Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Le président nigérian se fait vacciner pour l'exemple

reuters.com  |   |  315  mots
Coronavirus: le president nigerian se fait vacciner pour l'exemple[reuters.com]
(Crédits : Siphiwe Sibeko)

ABUJA (Reuters) - Le président du Nigeria Muhammadu Buhari a reçu samedi sa première dose de vaccin contre le COVID-19 alors que le pays cherche à renforcer la confiance de sa population et souhaite vacciner 80 millions de personnes cette année.

La campagne de vaccination des 200 millions d'habitants du Nigeria et celles d'autres pays en développement sont considérées comme essentielles pour endiguer la propagation du coronavirus, mais distribuer des doses à travers le pays, avec ses routes en mauvais état et ses zones de non-droit, constitue un défi majeur.

Les États du Nigeria ne disposent en outre pas tous d'aéroports en service, le réseau ferroviaire du pays est limité et les autorités doivent également composer avec la méfiance de la population à l'égard des vaccins.

"En guise de démonstration de leadership et de foi dans la sécurité et l'efficacité des vaccins, j'ai reçu mon premier vaccin et je souhaite recommander à tous les Nigérians éligibles de faire de même afin que nous puissions être protégés du virus", a déclaré Muhammadu Buhari.

"Le vaccin offre l'espoir d'un pays sûr et libre de coronavirus", a ajouté le président de 78 ans après avoir été vacciné en direct à la télévision nigériane.

Vendredi, un médecin est devenu la première personne au Nigeria à être vaccinée contre le coronavirus.

Avec 158.042 cas confirmés et 1.954 décès, le Nigeria n'a pas été aussi durement touché qu'on le craignait, mais le pays veut vacciner 40% de sa population cette année et 30% de plus en 2022.

Il a reçu mardi 3,92 millions de doses du vaccin d'Oxford-AstraZeneca via COVAX et prévoit 84 millions de doses cette année grâce au programme pour les pays pauvres et à revenu intermédiaire.

(Felix Onuah et Paul Carsten, version française Benjamin Mallet)