Téléchargez
notre application
Ouvrir

Report des municipales en Finlande face au bond du coronavirus

reuters.com  |   |  260  mots
Report des municipales en finlande face au bond du coronavirus[reuters.com]
(Crédits : Lehtikuva)

HELSINKI (Reuters) - La Finlande va reporter ses élections municipales prévues le mois prochain jusqu'à la mi-juin, une flambée des cas de contaminations au coronavirus laissant craindre une faible participation et un possible pic d'infections après le scrutin, a annoncé samedi le ministre de la Justice.

La Finlande fait partie des pays européens les moins touchés par la pandémie mais les autorités sont en alerte en raison de l'augmentation récente des cas et de l'apparition de nouvelles variantes dans le pays, en particulier dans et autour de la capitale Helsinki.

Les élections municipales qui étaient prévues le 18 avril se tiendront finalement le 13 juin, a annoncé la ministre de la Justice Anna-Maja Henriksson, avertissant que la légitimité du scrutin pourrait être compromise si trop de personnes restaient chez elles au lieu de voter.

"Le risque que les élections échouent est trop grand", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse.

La Finlande compte 309 municipalités dirigées par des conseils qui taxent les habitants et régissent les services de base tels que les soins de santé et l'éducation.

Neuf partis sur 10 actuellement présents au parlement finlandais étaient favorables du report des élections locales. Seul les Vrais Finlandais, le parti de droite anti-euro, souhaitait que le scrutin ait lieu le mois prochain comme prévu.

À ce jour, la Finlande a enregistré 61.552 contaminations et 767 décès liés au coronavirus, avec 239 personnes hospitalisées actuellement en raison de l'épidémie.

(Essi Lehto, version française Benjamin Mallet)