Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : L'Inde va probablement retarder ses livraisons de vaccin destinées au programme COVAX, déclare l'UNICEF

reuters.com  |   |  221  mots
Coronavirus: l'inde va probablement retarder ses livraisons de vaccin destinees au programme covax[reuters.com]
(Crédits : Feisal Omar)

NEW DELHI (Reuters) - L'Inde va probablement retarder ses livraisons du vaccin d'AstraZeneca contre le COVID-19 destinées au programme COVAX pour les mois de mars et avril, a déclaré à Reuters l'UNICEF, partenaire d'achat et de distribution du programme, tôt ce jeudi.

"Nous comprenons que les livraisons de vaccins aux économies à faible revenu participant au programme COVAX seront probablement retardées après un échec dans l'obtention des licences d'exportation pour les doses supplémentaires de vaccins produites par le Serum Institute of India (SII), qui devaient être expédiées en mars et avril", a déclaré l'UNICEF dans un email.

Mercredi, Reuters a rapporté que l'Inde avait suspendu temporairement ses livraisons du vaccin d'AstraZeneca produit par le SII, le plus grand fabricant de vaccins du monde, pour faire face à la demande domestique alors que le nombre de cas augmente dans le pays.

L'UNICEF a aussi déclaré avoir annoncé aux pays bénéficiaires du programme COVAX que les approvisionnements en vaccin d'AstraZeneca produits en Corée du Sud seraient moins important que prévu au mois de mars.

"Cela est dû aux difficultés auxquelles l'entreprise est confrontée pour augmenter rapidement l'approvisionnement et optimiser les processus de production pour ces premières livraisons", a précisé l'UNICEF.

(Krishna N. Das, version française Camille Raynaud)

tag.dispatch();