Téléchargez
notre application
Ouvrir

Attaque au drone contre les troupes US à Erbil, au Kurdistan irakien

reuters.com  |   |  275  mots

ERBIL, Irak (Reuters) - Un drone chargé d'explosif a ciblé mercredi soir les troupes américaines stationnées près de l'aéroport d'Erbil, la capitale de la région semi-autonome du Kurdistan irakien, ont déclaré des représentants des services de sécurité kurdes, sans faire état de victimes dans l'immédiat.

Peu avant l'attaque au drone contre l'aéroport d'Erbil, au moins deux roquettes ont été tirées vers une base située à l'ouest de la ville qui abrite des troupes turques, ont dit des représentants des services de sécurité irakiens. Le ministère turc de la Défense a déclaré qu'un soldat turc avait été tué dans l'attaque.

Il s'agit de la première attaque au drone rapportée contre les troupes américaines à Erbil, alors que les tirs de roquettes sont fréquents contre les bases abritant les soldats américains dans la région et contre l'ambassade des Etats-Unis dans la capitale irakienne Bagdad.

Washington impute ces attaques à des milices soutenues par l'Iran.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur du Kurdistan irakien a indiqué que l'attaque avait été menée par un drone et n'avait fait aucune victime.

En février, une attaque à la roquette contre une base militaire abritant des soldats américains près de l'aéroport d'Erbil avait fait un mort.

Des témoins ont rapporté qu'un épais nuage de fumée se dégageait de la zone.

Les sirènes d'alerte du consulat des Etats-Unis à Erbil ont retenti, ont déclaré des témoins.

(Ali Sultan et Amina Ismail, avec Alaa Swilam au Caire; version française Jean Terzian)