Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'Algérie ferme son espace aérien aux avions marocains

reuters.com  |   |  272  mots
L'algerie ferme son espace aerien aux avions marocains[reuters.com]
(Crédits : Muhammad Hamed)

ALGER (Reuters) - Le Conseil suprême de sécurité algérien a décidé mercredi de fermer l'espace aérien du pays aux avions civils et militaires marocains, a fait savoir la présidence algérienne, une mesure qui amplifie les tensions entre les deux voisins après qu'Alger a rompu en août ses relations diplomatiques avec Rabat.

Cette décision a été prise à la lumière des "provocations continues et des pratiques hostiles" du Maroc, a indiqué la présidence algérienne dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion du Conseil suprême de sécurité.

Aucun commentaire officiel n'a été effectué par le Maroc.

Une source chez Royal Air Maroc a déclaré que la fermeture de l'espace aérien algérien affecterait seulement 15 vols hebdomadaires reliant le Maroc à la Tunisie, à la Turquie et à l'Egypte.

Cette source a décrit comme "insignifiante" la mesure décidée par Alger, ajoutant que les vols concernés pouvaient changer de plan de vol pour survoler la Méditerranée.

L'Algérie a rompu le mois dernier ses relations diplomatiques avec le Maroc en accusant son voisin d'"actions hostiles", notamment un soutien présumé de Rabat à des groupes qualifiés de terroristes considérés à l'origine des incendies en Kabylie.

Alors que la frontière entre l'Algérie et le Maroc est fermée depuis 1994, les relations entre les deux pays se sont dégradées l'an dernier du fait d'un regain des tensions liées au Sahara occidental.

(Reportage Hamid Ould Ahmed à Alger et Ahmad Elhamy au Caire, avec Ahmed El Jechtimi à Rabat; version française Jean Terzian)