Téléchargez
notre application
Ouvrir

Grande-Bretagne : Johnson affirme qu'une modification du protocole nord-irlandais pourrait être votée cette année

reuters.com  |   |  252  mots
Grande-bretagne: johnson affirme qu'une modification du protocole nord-irlandais pourrait etre votee cette annee[reuters.com]
(Crédits : Clodagh Kilcoyne)

LONDRES/DUBLIN (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré lundi que le Parlement pourrait adopter cette année une loi modifiant certaines des règles relatives au commerce post-Brexit avec l'Irlande du Nord, poursuivant ainsi ses projets qui ont suscité la colère de l'Union européenne (UE).

Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, a exprimé sa déception face à cette décision, qui annulera certaines dispositions du protocole nord-irlandais conclu en 2020, en déclarant que "ce n'est pas la façon de trouver des solutions durables".

La nouvelle loi apportera des changements "relativement insignifiants" au protocole afin de faciliter les échanges au sein du Royaume-Uni, selon Boris Johnson. Cependant, l'UE a lancé des procédures d'infraction contre la Grande-Bretagne à ce sujet.

À la question de savoir si les changements pourraient être mis en œuvre cette année, le Premier ministre britannique a répondu aux médias : "Oui, je pense que nous pourrions le faire très rapidement, si le Parlement le veut bien".

"Cette législation résoudra les problèmes que le protocole a créés, garantissant la libre circulation des marchandises au Royaume-Uni, tout en préservant le marché unique de l'UE", a déclaré Liz Truss, ministre britannique des Affaires étrangères, qui a répété que Londres préférait une solution négociée.

(Reportage William Schomberg et Kylie MacLellan à Londres, Padraic Halpin à Dublin, rédigé par Elizabeth Piper, version francaise Alizée Degorce, édité par Kate Entringer)