Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street baisse, le pétrole recule, la crainte d'une récession domine

reuters.com  |   |  390  mots
Wall street baisse, le petrole recule, la crainte d'une recession domine[reuters.com]
(Crédits : Brendan Mcdermid)

(Reuters) - La Bourse de New York, fermée lundi pour cause de fête nationale aux Etats-Unis, a ouvert en nette baisse mardi avec la crainte persistante d'une recession à venir, qui pèse notamment sur les cours des matières premières, dont le pétrole.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perdait 575,58 points, soit 1,85%, à 30.521,68 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 1,84% à 3.754,84 points.

Le Nasdaq Composite cède 1,71%, soit 190,02 points, à 10.937,825.

Alors qu'un cycle de remontée des taux d'intérêt des banques centrales se met en place et fait craindre une entrée de l'économie en récession, les investisseurs ont grandement délaissé les marchés d'actions depuis le début d'année et l'indice S&P-500 a bouclé son pire premier semestre depuis 1970.

Les marchés anticipent un autre relèvement des taux de la Réserve fédérale de 75 points de base lors de la réunion du 27 juillet, selon le baromètre FedWatch.

Les acteurs du marché se projettent aussi sur la publication du rapport sur l'emploi pour le mois de juin, attendue vendredi, et sur les prochains résultats trimestriels d'entreprises, dont la publication débutera dans une dizaine de jours.

"La vraie question est de savoir à quel point les résultats du deuxième trimestre ou les prévisions seront décevants si l'économie ralentit, donc les investisseurs attendent et retiennent leur souffle tant qu'ils n'ont pas de nouveaux catalyseurs", déclare Sam Stovall, stratège en chef chez CFRA.

Les rendements obligataires américains affichent une forte baisse, reflet du repli des investisseurs vers les valeurs refuges: celui du dix ans cède plus de neuf points de base à 2,8145%.

Parmi les plus fortes baisses sectorielles, le compartiment de l'énergie recule de 2,5% face au plongeon des cours du pétrole, en baisse de 5,16% pour le Brent et de 4,52% pour le brut léger américain.

Les groupes Exxon Mobil et Chevron perdent tous deux 2%.

Les valeurs minières reculent également après la baisse du cours du cuivre, au plus bas depuis 17 mois en raison des craintes de récession. Freeport-McMoran chute de 7,29%.

Les géants de la technologie évoluent en baisse: Amazon cède 1,60% tandis que Microsoft et Alphabet perdent 1,78% et 2,28% respectivement.

(Rédigé par Valentine Baldassari, édité par Jean-Stéphane Brosse)