Téléchargez
notre application
Ouvrir

Ukraine : Des frappes russes font au moins deux morts à Sloviansk, selon des responsables

reuters.com  |   |  342  mots
Ukraine: des frappes russes font au moins deux morts a sloviansk, selon des responsables[reuters.com]
(Crédits : Marko Djurica)

par Simon Lewis

SLOVIANSK, Ukraine (Reuters) - Les forces russes ont frappé mardi un marché et une zone d'habitation dans la ville de Sloviansk, dans l'est de l'Ukraine, tuant au moins deux personnes et en blessant sept, selon des responsables ukrainiens.

Un journaliste de Reuters présent sur les lieux a vu de la fumée jaune s'échapper d'un magasin de pièces automobiles sur le marché, et des flammes ont envahi les rangées d'étals alors que les pompiers tentaient d'éteindre l'incendie.

Il n'a pas été possible de savoir immédiatement quelles munitions avaient été utilisées dans l'attaque contre cette ville située sur la ligne de front, dans la région de Donetsk, ni combien de personnes se trouvaient sur le marché lorsqu'il a été touché.

"Les Russes ciblent à nouveau délibérément des zones où les civils se rassemblent", a écrit le gouverneur de la région de Donetsk, Pavlo Kyrylenko, dans un message sur Facebook détaillant le bilan des frappes de mardi. "C'est du terrorisme pur et simple."

Le maire de Sloviansk avait auparavant déclaré que la ville avait subi des bombardements massifs.

Les deux responsables ont appelé les habitants à évacuer la ville après que la Russie a tiré plusieurs salves de missiles ces derniers jours.

"La chose la plus importante maintenant est de sauver des vies", a déclaré Pavlo Kyrylenko.

La Russie nie systématiquement attaquer des civils depuis son invasion de l'Ukraine le 24 février. L'Ukraine affirme que la Russie utilise des missiles imprécis datant de l'ère soviétique, tuant de nombreux civils.

Dans un quartier résidentiel de Sloviansk, plusieurs maisons ont été endommagées et les pompiers s'attaquaient aux flammes dans une maison en feu touchée par un missile mardi après-midi.

Les secouristes ont déclaré qu'au moins deux personnes avaient été transportées à l'hôpital à la suite de cette frappe.

(Reportage Simon Lewis, Aleksandar Vasovic à Belgrade ; rédaction Alexander Winning ; version française Augustin Turpin, édité par Jean-Stéphane Brosse)