Prada va recruter Andrea Guerra pour faciliter la succession

reuters.com  |   |  274  mots
Photo d'archives du logo prada[reuters.com]
(Crédits : Arnd Wiegmann)

MILAN (Reuters) - Prada est sur le point de nommer l'ex-administrateur délégué de Luxottica Andrea Guerra à un poste clé de son équipe de direction afin de favoriser l'arrivée d'une nouvelle génération de membres de la famille fondatrice à la tête du groupe de luxe italien, a-t-on appris de source proche du dossier.

L'administrateur délégué actuel de Prada, Patrizio Bertelli, 76 ans, a annoncé son intention de transmettre à son fils Lorenzo, âgé de 34 ans, les rênes du groupe qu'il dirige pour l'instant en duo avec son épouse, Miuccia Prada.

Le groupe s'est mis à la recherche d'un dirigeant extérieur afin de faciliter cette transition, a dit une deuxième personne proche du dossier.

Prada s'apprête à mettre un point final à un accord avec Andrea Guerra, 57 ans, qui a quitté cette année la direction générale des activités d'hôtellerie de LVMH, a précisé la première source.

Prada et Andrea Guerra ont refusé de commenter ces informations.

Le quotidien italien La Repubblica s'était le premier fait l'écho d'une possible arrivée d'Andrea Guerra à la tête de Prada.

"Nous pensons que Guerra apporterait à l'équipe de direction de Prada une expérience inestimable et une gravité importante", a commenté Jefferies dans une note, ajoutant que les investisseurs seraient sans doute contents de cette arrivée dans le contexte de la succession.

Patrizio Bertelli a déclaré l'an dernier que son fils, qui est pour l'instant directeur du marketing, lui succéderait d'ici trois ans.

(Reportage Valentina Za, Claudia Cristoferi et Cristina Carlevaro, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

tag.dispatch();