Téléchargez
notre application
Ouvrir

Signature d'un accord de paix au Soudan du Sud

reuters.com  |   |  230  mots
Signature d'un accord de paix au soudan du sud[reuters.com]
(Crédits : Mohamed Nureldin Abdallah)

ADDIS-ABEBA (Reuters) - Le président sud-soudanais, Salva Kiir, et le chef du principal groupe rebelle du pays, Riek Machar, ont signé mercredi un accord de paix qui prévoit un partage du pouvoir, s'engageant à le mettre en oeuvre contrairement aux précédentes tentatives de règlement du conflit.

Le texte a été paraphé par les deux hommes en marge d'un sommet organisé à Addis-Abeba, la capitale de l'Ethiopie.

Le Soudan du Sud est devenu indépendant du Soudan en 2011, mais une guerre civile a éclaté deux ans plus tard entre le gouvernement de Salva Kiir et les rebelles de Riek Machar.

Nourri par des rivalités personnelles et ethniques, le conflit a fait des dizaines de milliers de morts. On estime qu'un quart des 12 millions de Sud-Soudanais ont été déplacés par la guerre, qui a également ruiné l'économie du pays, largement dépendante de sa production pétrolière.

De précédents accords de paix ont été négociés, mais n'ont duré que quelques mois avant une reprise des combats.

En juin, les deux parties avaient signé un accord cadre ouvrant la voie à cet accord de paix, censé permettre l'accès de l'aide humanitaire aux populations dans le besoin, la libération de prisonniers et la formation dans quatre mois d'un gouvernement d'union de transition.

(Aaron Maasho , Nicolas Delame pour le service français)