Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Kremlin confirme un sommet Poutine-Erdogan en préparation pour lundi

reuters.com  |   |  335  mots
Le kremlin confirme un sommet poutine-erdogan en preparation pour lundi[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

MOSCOU (Reuters) - Le Kremlin a confirmé vendredi que la tenue d'un sommet entre Vladimir Poutine et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan ce lundi à Sotchi, sur la mer Noire, était en préparation.

"Une telle rencontre est de l'ordre du possible et en cours de préparation", a déclaré Dmitri Peskov, le porte-parole de la présidence russe, lors d'un point de presse.

Le chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu, avait annoncé dans la matinée que les deux présidents se rencontreraient lundi pour discuter du conflit en Syrie.

Poutine et Erdogan se sont vus il y a une semaine à Téhéran pour un sommet auquel participait également le président iranien Hassan Rohani. Mais les trois dirigeants n'ont pas réussi à s'accorder sur un cessez-le-feu dans la province d'Idlib, dernier bastion tenu par les rebelles syriens.

Le régime syrien, qui est appuyé par Moscou et Téhéran, prépare une grande offensive pour reprendre la province. Les Nations unies ont mis en garde contre une catastrophe humanitaire à venir en cas d'offensive dans cette région qui compte trois millions d'habitants.

Depuis des jours, la Turquie, qui soutient l'opposition au régime syrien, met en garde Assad et ses alliés contre les conséquences d'une telle offensive.

La situation à Idlib était à l'ordre du jour d'une réunion ce vendredi entre Vladimir Poutine et son conseil de sécurité, rapporte l'agence de presse RIA.

Le président russe s'est dit inquiet face à l'"activité terroriste" dans la province, ajoute l'agence.

En visite à Berlin, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a déclaré que l'aviation russe poursuivrait si nécessaire ses bombardements sur les positions des "terroristes" dans la province d'Idlib mais qu'elle était également prête à aider à l'établissement de couloirs humanitaires pour permettre l'évacuation des civils, rapporte l'agence de presse Interfax.

(Andrew Osborn, Katya Golubkova et Gabrielle Tetrault-Farber, avec Orhan Coskun à Ankara; Eric Faye, Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français)