Téléchargez
notre application
Ouvrir

Joe Biden officialise sa candidature à l'investiture démocrate

reuters.com  |   |  472  mots
Joe biden officialise sa candidature a l'investiture du parti democrate[reuters.com]
(Crédits : Joshua Roberts)

WASHINGTON (Reuters) - L'ancien vice-président des Etats-Unis Joe Biden a officialisé jeudi sa candidature à l'investiture du Parti démocrate pour l'élection présidentielle de novembre 2020.

A 76 ans, il est le 20e candidat déclaré pour porter les couleurs démocrates lors du scrutin de l'année prochaine, et le deuxième le plus âgé après le sénateur Bernie Sanders, 77 ans.

Les sondages le placent en tête des intentions de vote en vue des primaires qui débuteront au tout début de l'année prochaine. Certains y voient principalement l'effet de sa notoriété.

Biden, qui fut le vice-président de Barack Obama lors de ses deux mandats, a déjà brigué par deux fois l'investiture de son parti, pour la présidentielle de 1988 puis celle de 2008.

Dans une vidéo officialisant sa candidature, il annonce la couleur en présentant la future élection présidentielle de 2020, où Donald Trump briguera un second mandat, comme une lutte pour la définition même des Etats-Unis. "Nous sommes dans une bataille pour l'âme de notre nation", dit-il.

"Oncle Joe" devrait faire sa première apparition publique en tant que candidat déclaré lundi prochain auprès de syndicalistes de Pittsburgh, en Pennsylvanie, un des Etats cruciaux de la "Rust Belt" qui, après avoir voté démocrate à chaque présidentielle depuis 1992, a voté Trump en novembre 2016.

Suivront des déplacements dans l'Iowa, le New Hampshire, la Caroline du Sud et le Nevada, des Etats qui seront parmi les premiers à organiser leurs primaires en tout début d'année prochaine.

Figure centriste du Parti démocrate entretenant un lien de proximité avec l'Amérique des "cols bleus" qui a fait défaut à Hillary Clinton en 2016, Biden a été pendant 36 ans sénateur du Delaware avant de constituer un "ticket" gagnant avec Barack Obama, dont il a été le vice-président pendant les deux mandats (janvier 2009-janvier 2017).

Sa candidature pose cependant des questions, à commencer par son âge mais aussi son positionnement, trop modéré pour une partie de l'électorat démocrate qui réclame de nouveaux visages et une politique plus radicale.

Biden a également dû faire face ces dernières semaines aux témoignages de plusieurs femmes disant avoir été touchées de manière inappropriée par l'ex-vice-président. Il a rétorqué qu'il n'avait jamais pensé s'être comporté de la sorte mais a ajouté que les temps avaient changé et qu'il ferait désormais plus attention à la façon dont ses attitudes peuvent être perçues.

Donald Trump n'a pas tardé à réagir sur Twitter à cette candidature, mettant en doute l'intelligence de Biden tout en le mettant en garde contre ses adversaires démocrates aux "idées vraiment mauvaises et vraiment folles".

(John Whitesides et James Oliphant; Henri-Pierre André pour le service français)