Téléchargez
notre application
Ouvrir

Pierre Fabre en négociations exclusives avec Fareva pour deux sites en France

reuters.com  |   |  199  mots

TOULOUSE (Reuters) - Pierre Fabre a annoncé mercredi être entré en négociations exclusives avec le groupe industriel Fareva pour la cession de son site de production pharmaceutique d'Idron, dans les Pyrénées-Atlantiques et de son unité de fabrication de Saint-Julien-en-Genevois, en Haute-Savoie.

Le site d'Idron, connu sous le nom d'Aquitaine Pharma International (API) est spécialisé dans la fabrication de médicaments injectables conventionnels ou issus des biotechnologies.

Les négociations exclusives entre Fareva et Pierre Fabre portent également sur son unité de production d'actifs biotechnologiques située à Saint-Julien-en-Genevois, à proximité immédiate de son Centre de recherche en oncologie (CIPF) qui lui, n'est pas concerné par ce projet de cession.

Les deux groupes espèrent parvenir à un accord de cession d'ici l'été prochain.

Implanté depuis toujours à Castres, en Occitanie où il a son siège, Pierre Fabre emploie 11.000 personnes et distribue ses produits dans plus de 130 pays. En 2019, le groupe a réalisé 2,4 milliards d'euros de revenus, dont plus des deux tiers à l'international.

Fareva, entreprise familiale de 12.000 salariés, qui compte 14 site de production pharmaceutiques dans le monde dont neuf en France, affiche un chiffre d'affaires de 1,8 milliard d'euros.

(Johanna Decorse, édité par Jean-Michel Bélot)

`