Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Le confinement en France va être prolongé, annonce l'Elysée

reuters.com  |   |  460  mots
Le confinement en france va etre prolonge, annonce l'elysee[reuters.com]
(Crédits : Pool)

PARIS (Reuters) - Le confinement de la population en France pour enrayer la propagation du nouveau coronavirus sera prolongé au-delà du 15 avril, a annoncé l'Elysée mercredi soir, sans préciser la durée de cette nouvelle prolongation.

Ce confinement est en vigueur depuis le 17 mars. D'une durée initiale de deux semaines, il a déjà été prolongé une première fois de 15 jours jusque mercredi prochain.

Emmanuel Macron s'exprimera lundi vers 20h00 à la télévision et à la radio pour faire le point sur la pandémie de coronavirus, qui a fait plus de 10.000 morts depuis début mars en France après son apparition en décembre en Chine, a aussi annoncé mercredi l'Elysée.

En vue de cette allocution, le président de la République s'est entretenu mercredi soir avec le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.

"Pour préparer cette adresse aux Français, (Emmanuel Macron) a donc souhaité adopter une stratégie de consultation massive auprès du conseil scientifique, des élus, des partenaires européens et du directeur général de l'OMS", a déclaré l'Elysée.

Emmanuel Macron et Tedros Adhanom Ghebreyesus ont aussi évoqué la préparation de deux initiatives, une sur les vaccins et une autre pour l'Afrique, a ajouté la présidence de la République.

Le chef de l'Etat a aussi apporté son soutien au directeur général de l'OMS en exprimant son refus que l'organisation soit prise dans une guerre entre les Etats-Unis et la Chine, alors que le président américain Donald Trump a menacé mardi de couper les financements des Etats-Unis à l'institution en lui reprochant d'être "sino-centrée".

Les dirigeants français et leurs conseillers scientifiques ont répété ces derniers jours que le moment n'était pas encore venu d'envisager un déconfinement en France, alors que le bilan de la maladie COVID-19 continue de s'alourdir et que le nombre de patients dans les services de réanimation grimpe encore, quoique de moins en moins.

Alors que l'objet du confinement est de tenter d'éviter une saturation du système de santé en cas d'afflux massif de patients à traiter, Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, a déclaré mercredi que "la pandémie de COVID-19 est toujours très active dans le pays" et que la France faisait face à une situation "absolument inégalée dans l'histoire médicale française".

Le bilan total des décès depuis le début de l'épidémie est de 10.869 en France, 541 de plus que mardi dans les hôpitaux, pour environ 82.000 cas confirmés.

(Marine Pennetier, édité par Nicolas Delame, Henri-Pierre André et Bertrand Boucey)

`