Téléchargez
notre application
Ouvrir

Nigeria : 27 adolescents libérés, plus de 300 jeunes filles toujours recherchées

reuters.com  |   |  238  mots
Nigeria: 27 adolescents liberes, plus de 300 jeunes filles toujours recherchees[reuters.com]
(Crédits : Afolabi Sotunde)

JANGEBE, Nigeria(Reuters) - Des hommes armés ont libéré samedi 27 adolescents enlevés de leur école la semaine dernière au Nigeria, où les forces de sécurité continuent de rechercher plus de 300 écolières enlevées dans un Etat voisin.

Le 17 février, 27 adolescents âgés de 15 à 18 ans selon le gouvernement, trois membres du personnel et 12 membres de leur famille avaient été enlevés de nuit dans une école secondaire du district de Kagara. Un garçon avait été tué pendant le raid.

La libération intervient au lendemain d'une opération de kidnapping menée dans une école de l'État de Zamfara, où des hommes armés ont enlevé 317 jeunes filles.

Le groupe islamiste Boko Haram et une branche de l'État islamique ont procédé à de nombreux enlèvements dans le nord du Nigeria, où opèrent désormais d'autres groupes armés, principalement pour obtenir une rançon.

En décembre, des hommes armés ont attaqué une école du nord-ouest de l'État de Katsina où ils ont enlevé près de 350 garçons qui ont ensuite été secourus par les forces de sécurité.

L'enlèvement le plus médiatisé a été celui de plus de 270 écolières par Boko Haram dans la ville de Chibok en 2014. Une centaine d'entre elles sont toujours portées disparues.

(Seun Sanni, Afolabi Sotunde et Alexis Akwagyiram à Lagos; Version française Elizabeth Pineau)