Téléchargez
notre application
Ouvrir

Pays-Bas : Explosion dans un centre de dépistage COVID-19, semble intentionnelle, selon la police

reuters.com  |   |  336  mots
Pays-bas: explosion dans un centre de depistage covid-19, semble intentionnelle, selon la police[reuters.com]
(Crédits : Piroschka Van De Wouw)

AMSTERDAM (Reuters) - Une explosion a eu lieu très tôt mercredi matin dans un centre de dépistage COVID-19 près d'Amsterdam, a rapporté la police néerlandaise, qui évoque un acte intentionnel.

Cette explosion, qui s'est produite dans le village de Bovenkarspel, à 55 kilomètres au nord de la capitale, a brisé des vitres mais n'a fait aucun blessé, a indiqué la police de la province de Hollande-Septentrionale dans un communiqué.

Selon les forces de l'ordre, la zone a été bouclée et une équipe spécialisée a été envoyée pour examiner l'engin explosif.

Des débris métalliques de l'explosif ont été trouvés devant le bâtiment, a déclaré à Reuters le porte-parole de la police, Menno Hartenberg, spécifiant qu'il "a dû être placé" à cet endroit.

"Nous ne savons pas encore exactement ce qui a explosé, les experts en explosifs doivent d'abord enquêter," a indiqué le porte-parole.

"Ce que nous disons, c'est que quelque chose comme ça n'arrive pas par hasard, il faut que ce soit posé", a-t-il-ajouté.

Un garde de sécurité se trouvait notamment à l'intérieur du centre lorsque l'explosion s'est déclenchée, mais n'a pas été blessé, selon la chaîne nationale NOS.

L'incident survient peu avant les élections du 17 mars, considérées comme un referendum sur la gestion de la pandémie par le gouvernement. Le parti conservateur, le VVD du Premier ministre Mark Rutte, devrait rester le parti le plus important, selon les derniers sondages.

La région autour de Bovenkarspel, une village rural, est particulièrement touchée par l'épidémie, avec un taux d'incidence de 181 cas pour 100.000 habitants, contre environ 27 pour 100.000 au niveau national.

Mercredi marque par ailleurs le premier jour de légers assouplissements des mesures de confinement aux Pays-Bas, avec la réouverture des salons de coiffure et l'autorisation de magasins non essentiels d'accepter un petit nombre de visiteurs sur rendez-vous.

(Toby Sterling and Bart Meijer; version française Charles Regnier, édité par Jean-Michel Bélot)