Téléchargez
notre application
Ouvrir

Il est "trop tôt" pour envisager un 2e plan de relance européen, selon Vestager

reuters.com  |   |  231  mots
Il est trop tot pour envisager un 2e plan de relance europeen, selon vestager[reuters.com]
(Crédits : Yves Herman)

PARIS (Reuters) - Il est "trop tôt" pour envisager un deuxième plan de relance européen, estime la vice-présidente de la Commission européenne Margrethe Vestager dans un entretien au quotidien Les Echos daté de lundi.

"Il est beaucoup trop tôt pour l'envisager. Je trouve ça un peu bizarre de parler d'un nouveau plan dont nous ne sommes pas certains d'avoir besoin, alors que nous avons déjà tellement de choses à faire", déclare-t-elle.

"Nous n'avons pas dépensé un seul euro des 750 milliards d'euros prévus dans un premier plan. On peut s'inquiéter d'avoir faim dans une semaine, mais l'essentiel, c'est quand même de manger aujourd'hui", ajoute-t-elle.

Plusieurs responsables politiques et économiques ont critiqué ces dernières semaines la lenteur de la mise en oeuvre du plan de relance de l'Union européenne et certains estiment que l'évolution de la situation sanitaire justifient une augmentation des moyens mobilisés.

Sur Europe 1, le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes Clément Beaune a de nouveau plaidé dimanche pour un plan de relance européen plus ambitieux.

"Il y a un risque que l'Europe soit en retard sur des technologies d'avenir. Je ne veux pas que l'on loupe cette accélération américaine. Il faut un plan d'investissement européen qui complétera notre plan de relance", a-t-il dit.

(Blandine Hénault)