Téléchargez
notre application
Ouvrir

LGBT : Macron dénonce la loi hongroise, "non conforme aux valeurs de l'UE"

reuters.com  |   |  289  mots
Lgbt: macron denonce la loi hongroise, non conforme aux valeurs de l'ue[reuters.com]
(Crédits : Gonzalo Fuentes)

BRUXELLES (Reuters) - Le projet de loi visant à interdire en Hongrie la représentation de l'homosexualité ou de la transsexualité n'est pas conforme aux valeurs de l'Union européenne, a estimé jeudi Emmanuel Macron à son arrivée à Bruxelles, où se tient un Conseil européen.

"Nous avons des valeurs qui sont notre socle, avant même la construction de l'Union européenne, et qui en constituent le socle fondamental. (...) Elles reposent sur le respect de la dignité de chacun, et donc la lutte contre les discriminations", a déclaré le président français. "La loi, telle qu'elle est mise sur la table, ne me paraît pas conforme à nos valeurs et à ce qu'est l'Europe", a-t-il ajouté.

"Il nous faut avoir une discussion entre Etats membres, elle sera franche, elle sera ferme, et j'attends ensuite que les institutions européennes, au nom de tous, et au nom de nos principes, mettent en place les procédures qui sont attendues dans ce cas", a encore souligné le chef de l'Etat.

Le texte, vivement critiqué par les associations de défense des droits de l'homme et les partis d'opposition en Hongrie, a été qualifié de honteux mercredi par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

La veille, treize Etats membres de l'Union européenne dont la France et l'Allemagne avaient condamné dans une déclaration commune le projet de loi, y voyant "une manifestation flagrante de discrimination".

A son arrivée à Bruxelles, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a assuré que le texte ne visait pas les homosexuels et s'est présenté lui-même comme un défenseur des droits LGBT.

(Reportage Marine Strauss, rédigé par Foo Yun Chee, version française Jean-Stéphane Brosse)