Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Shanghaï espère entamer bientôt la levée des restrictions

reuters.com  |   |  384  mots
Coronavirus: shanghai espere entamer bientot la levee des restrictions[reuters.com]
(Crédits : Aly Song)

SHANGHAÏ (Reuters) - Les autorités municipales de la mégalopole chinoise de Shanghaï visent une situation "zéro COVID" à l'échelle communautaire dans les prochains jours et commenceront ensuite à progressivement lever les restrictions de déplacement et à rouvrir les magasins, a déclaré vendredi Wu Qing, maire-adjoint de la ville.

"Notre objectif est d'atteindre le 'zéro COVID communautaire' au milieu du mois en cours", a expliqué Wu Qing lors d'un point de presse. "Nous constatons déjà que cette perspective ne cesse de se rapprocher."

L'expression "zéro COVID communautaire", utilisée par les autorités sanitaires chinoises, recouvre la situation dans laquelle les nouvelles contaminations par le coronavirus SARS-CoV-2 ne sont identifiées que chez des personnes déjà sous surveillance dans le cadre d'une quarantaine centralisée, dans un complexe résidentiel par exemple.

En l'absence de nouvelles infections hors de ces zones d'isolement strict, les chaînes de contaminations sont considérées comme interrompues et le foyer de contamination jugé contenu.

En dépit de l'amélioration de la situation épidémique dans la capitale économique de la Chine, le combat contre la flambée de contaminations la plus sévère depuis le début de la pandémie "continue d'exiger les efforts communs de chaque citoyen", a souligné Wu Qing.

Ce responsable municipal n'a pas exclu des risques de reprise épidémique, en particulier dans les quartiers les plus anciens de Shanghaï, où les infrastructures sanitaires sont moins solides.

La municipalité compte également augmenter le nombre d'entreprises autorisées à reprendre leur activité et Wu Qing a souligné que l'ensemble de la ville retrouverait une production et une vie normales "aussi vite que possible".

Il a ajouté qu'avec l'amélioration de la situation, les transports pourraient redémarrer et les écoles seraient rouvertes progressivement.

Les autorités municipales ont déjà commencé à se préparer pour la fin du confinement de la ville, qui a commencé fin mars, en mettant en place des points de dépistage permettant de tester rapidement les habitants avant qu'ils n'accèdent à des lieux publics.

Plus de 5.700 antennes de dépistage sont déjà en activité et l'objectif est d'en avoir 9.900 à terme, a précisé Wu Qing.

(Reportage David Stanway et Wang Yifan ; version française Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)

2 mn