Téléchargez
notre application
Ouvrir

Une hausse de taux de la BCE d'un demi-point en juillet est possible si l'inflation accélère, dit Knot

reuters.com  |   |  305  mots
Une hausse de taux de la bce d'un demi-point en juillet est possible si l'inflation accelere, dit knot[reuters.com]
(Crédits : Eva Plevier)

AMSTERDAM (Reuters) - La Banque centrale européenne devrait relever son principal taux directeur d'un quart de point en juillet mais elle ne doit pas exclure une hausse plus importante si la hausse des prix se poursuit, a déclaré mardi Klaas Knot, le président de la banque centrale des Pays-Bas.

"Le premier relèvement des taux d'intérêt est désormais anticipé pour la réunion de politique monétaire du 21 juillet et cela me semble réaliste", a déclaré Klaas Knot dans le cadre de l'émission de télévision College Tour.

La BCE doit toutefois laisser la porte ouverte à une hausse de taux plus importante si les données sur l'inflation suggèrent au cours des prochains mois que l'inflation "se généralise ou s'accentue".

"Si tel est le cas, une augmentation plus importante ne doit pas non plus être exclue", a déclaré Klaas Knot. "Dans ce cas, une prochaine étape logique serait une hausse d'un demi-point de pourcentage".

Les marchés financiers tablent actuellement sur une hausse de 97 points de base du taux de dépôt de la BCE, actuellement fixé à -0,5%, d'ici la fin de l'année, la première hausse étant attendue pour le mois de juillet et les suivantes à chacune des autres réunion de politique monétaire de l'institution d'ici fin décembre.

La banque centrale a exclu une hausse de ses taux tant que les achats nets d'obligations se poursuivront, ce qui écarte la possibilité d'une modification lors de la prochaine réunion de son Conseil des gouverneurs, le 9 juin.

La BCE prévoit en effet de mettre fin à son programme d'achats de titres sur les marchés au troisième trimestre.

(Reportage Bart Meier; rédigé par Balazs Koranyi, version française Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

1 mn