Téléchargez
notre application
Ouvrir

Londres veut modifier par la loi le protocole sur l'Irlande du Nord

reuters.com  |   |  361  mots
Londres veut modifier par la loi le protocole sur l'irlande du nord[reuters.com]
(Crédits : Henry Nicholls)

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique compte présenter dans les semaines à venir un projet de loi modifiant le protocole sur l'Irlande du Nord prévu par l'accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, a annoncé mardi la secrétaire au Foreign Office, Liz Truss.

Ce protocole prévoit l'instauration de contrôles douaniers sur certaines marchandises transitant de Grande-Bretagne vers l'Irlande du Nord. Son objectif était, à la suite du Brexit, d'éviter le rétablissement d'une frontière physique avec l'Irlande, restée dans l'UE, mais ce dispositif a entraîné des perturbations dans l'approvisionnement de l'Irlande du Nord et réveillé des tensions politiques menaçant l'accord de paix de 1998, les unionistes pro-britanniques dénonçant l'instauration d'une différence de fait entre la province et le reste du Royaume-Uni.

"J'annonce notre intention de présenter une loi dans les prochaines semaines pour procéder à des modifications du protocole", a dit Liz Truss à la Chambre des communes.

La ministre britannique des Affaires étrangères a ajouté que Londres privilégiait toujours une solution négociée avec Bruxelles et qu'elle poursuivrait son dialogue avec le négociateur européen Marcos Sefcovic, qu'elle a dit avoir invité à Londres pour de nouvelles discussions aussi rapidement que possible.

Liz Truss a assuré que ce projet de loi ne visait pas à supprimer le protocole nord-irlandais et que le Royaume-Uni continuerait à honorer ses engagements internationaux.

Cette réforme consisterait à créer un régime réglementaire double destiné, a-t-elle précisé, à faire en sorte que les marchandises expédiées en Irlande du Nord et destinées à y rester ne soient pas soumises à des contraintes administratives inutiles.

"Le projet de loi supprimera les barrières réglementaires pour les biens fabriqués aux normes britanniques vendus en Irlande du Nord. Les entreprises auront le choix entre le respect des normes britanniques ou européennes dans le cadre d'un nouveau régime réglementaire double", a dit Liz Truss.

"Il continuera de garantir qu'il n'y a pas de frontière physique sur l'île d'Irlande."

(Reportage Kylie MacLellan, rédigé par Muvija M, version française Bertrand Boucey, édité par Kate Entringer)

2 mn