Téléchargez
notre application
Ouvrir

Google en négociations pour rejoindre la plateforme indienne d'e-commerce ONDC, selon deux sources

reuters.com  |   |  345  mots
Google en negociations pour rejoindre la plateforme indienne d'e-commerce ondc, selon deux sources[reuters.com]
(Crédits : Charles Platiau)

par Munsif Vengattil, Krishna N. Das et Paresh Dave

NEW DELHI (Reuters) - Google, filiale d'Alphabet, est en négociations avec le gouvernement indien pour intégrer la plateforme de commerce en ligne ONDC, ont déclaré à Reuters deux sources proches du dossier.

Les discutions font suite au succès du service de paiement de Google dans le cadre de l'initiative de New Delhi pour les transactions financières, l'interface de paiement unifiée (UPI), a déclaré l'une des sources, qui ont toutes deux demandé l'anonymat, n'étant pas autorisée à communiquer sur le sujet.

Bien qu'un porte-parole de Google a refusé de confirmer si des négociations étaient en cours, le directeur général d'ONDC, T. Koshy, a déclaré à Reuters que Google était l'une des nombreuses entreprises avec lesquelles il était en discussion pour une intégration au projet.

L'Inde a lancé son réseau ouvert de commerce en ligne à la fin du mois dernier pour mettre fin à la domination des géants américains du e-commerce Amazon.com et Walmart, et unifier la réglementation en réduisant les coûts demandés aux vendeurs souhaitant référencer leurs produits en ligne.

Contrairement aux sociétés comme Amazon, le service d'achat existant de Google fonctionne uniquement comme un agrégateur d'annonces en ligne et n'assure pas l'exécution des commandes ni les livraisons.

Les partenaires d'ONDC, qui comprennent des entreprises comme la fintech indienne Paytm, afficheront leurs annonces dans les résultats de recherche.

"Une chose dont ONDC aura certainement besoin est un acteur grand public pour stimuler l'adoption par les utilisateurs", a déclaré Caesar Sengupta, directeur général de la startup de technologie financière Arbo Works, qui a joué un rôle essentiel dans l'établissement de Google Pay en Inde.

Le gouvernement estime que le marché indien du e-commerce valait plus de 55 milliards de dollars en valeur brute des marchandises en 2021 et qu'il atteindra 350 milliards de dollars d'ici la fin de la décennie.

(Version française Dina Kartit, édité par Kate Entringer)

2 mn