Gestion diversifiée : potentiel de performance et minimisation du risque

 |   |  622  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
À la suite des chocs boursiers du début des années 2000, la gestion diversifiée s'est enrichie de nouvelles méthodes, empreintes de statistiques et de mathématiques

Comme son nom l'indique, la gestion diversifiée est censée offrir une exposition à l'ensemble des classes d'actifs qui, à leur tour, seront diversifiées selon certains critères (zone géographique, secteur économique, maturité des taux...). Pourtant, bien souvent, elle est cantonnée à une compilation de fonds monétaires, obligations et actions. En oubliant les autres classes d'actifs telles que l'immobilier, le capital investissement, les matières premières, la gestion alternative, les devises ou d'autres, plus rares, mais de plus en plus démocratisées, telles que les matières premières agricoles et l'art. Sans forcément intégrer l'ensemble des possibilités théoriques de diversification, plusieurs sociétés de gestion ont tout de même fait évoluer les pratiques ces dernières années.

De nouveaux horizons
Ainsi, Seven Capital Management, qui a été reconnue comme « Jeune Entreprise innovante » par le ministère de la Recherche en 2008, propose un fonds multiclassesd'actifs présent sur les actions, les produits de taux, les matières premières, l'immobilier et la gestion alternative. À l'instar de quelques autres acteurs de la gestion, la société de gestion a ainsi ouvert de nouveaux horizons, d'autant qu'elle a ajouté à sa démarche une flexibilité sur le degré d'exposition à chacune des classes d'actifs. Le plus souvent, ces nouveaux modèles de gestion reposent sur des outils quantitatifs qui exploitent les bases de données statistiques des marchés. Un passage obligé pour gérer les importants flux d'informations dispensés par les différentes places financières ! Autre exemple de démarche structurée chez CPR AM : chaque mois, dans le cadre de la gestion de la gamme « Croissance », un comité d'allocation d'actifs établit les différents scénarios envisageables. Ces derniers sont ensuite probabilisés et intégrés dans un modèle d'allocation développé en interne. Les portefeuilles obtenus sont « optimisés sous contrainte de risque », c'est-à-dire qu'ils répondent au mieux aux différents profils de risques définis dans la gamme de fonds (prudent, réactif, dynamique).

Maîtriser la volatilité
Comme pour Seven Capital Management, l'objectif est de maîtriser la volatilité, c'est-à-dire la propension de la valeur liquidative du fonds à fluctuer. L'objectif est atteint puisque les niveaux de risques enregistrés sur les fonds de ce type sont trois à cinq fois moindres que sur les marchés d'actions tout en générant une performance positive régulière. Ainsi, le fonds patrimonial de Carmignac, investi à l'international, enregistre une progression de 36,26 % sur cinq ans pour un degré de risque de 4 à 5 fois inférieur à celui du CAC 40. La recette repose sur trois moteurs de performance : les obligations internationales, les actions internationales et les devises. « L'allocation flexible vise à minimiser les risques de fluctuation du capital tout en recherchant les meilleures sources de rentabilité pour un horizon d'investissement minimum conseillé de trois ans », souligne l'équipe de gestion.

Accompagner les marchés
La volatilité peut d'ailleurs être une fin en soi. La société de gestion FinanceCom a développé un modèle de gestion flexible qui repose sur l'analyse des cours et un objectif de volatilité très faible, à 4 %. L'objectif, ici, n'est pas de prédire ce que vont faire les marchés mais de les accompagner en procédant à des ajustements de portefeuille lorsque des tensions trop fortesse font sentir. Les gérants procèdent à des investissements sur les obligations internationales, les actions des pays développés, celles des pays émergents et les actifs monétaires de la zone euro.
On le voit, la gestion diversifiée a, consécutivement aux différentes crises et pour le plus grand bien des investisseurs, subi un processus de sophistication qui n'en est probablement qu'à ses débuts.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :