Suntech, ou le solaire triomphant

 |   |  289  mots
Shi Zhengrong, le PDG de Suntech Power, est le 59e homme le plus riche du monde d'après le magazine « Forbes ». Son entreprise, cotée à New York depuis 2005, est le premier fabricant mondial de panneaux photovoltaïques avec environ 11 % du marché.

En 2009, son chiffre d?affaires a atteint 1.693 millions de dollars pour un profit de 91,5 millions, des chiffres qui « devraient continuer à croître rapidement en 2010 », selon Rory Macpherson, porte-parole du groupe.

Suntech est symbolique des entreprises chinoises qui se sont positionnées sur le marché des énergies renouvelables. Sur les 15 premières sociétés mondiales d?énergie solaire, 7 sont chinoises et disposent d?atouts de taille : un faible coût de production et, souvent, des subventions et aides de l?État pour la recherche et l?achat de matériaux, ainsi que des prêts bancaires à taux préférentiels.

Sur un marché mondial tiré par la lutte contre le réchauffement climatique, Suntech a connu un essor spectaculaire. Ses exportations ont augmenté de 40 % en 2009 et devraient croître encore de 80 % en 2010 pour atteindre 1.250 MW.

L?Europe et les États-Unis constituent les principaux marchés de Suntech, qui doit ouvrir sa première unité de production à l?étranger en Arizona à la fin de cette année, « ce qui devrait réduire nos coûts de transports et nous aider à mieux répondre aux besoins d?un des marchés potentiellement les plus importants », explique Rory Macpherson.

Mais le véritable enjeu pour Suntech aujourd?hui, c?est le marché chinois, 5 % de ses ventes seulement à ce jour. « Notre plus grand défi, ce sont les coûts », explique Rory Macpherson. L?hydraulique et même l?éolien sont beaucoup plus rentables pour les développeurs en raison de coûts moins élevés et de tarifs de rachat pour l?éolien. Mais les analystes du secteur s?attendent à des mesures semblables pour le solaire cette année. « Nous pensons que le marché chinois va tripler en 2010 », estime donc le porte-parole.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :