Gaz : le gouvernement assure que la France aura rempli ses réserves stratégiques avant le 1er novembre

L'Etat sera parvenu avec les industriels des hydrocarbures à sécuriser ses stocks stratégiques au début de l'hiver. « Nous sommes aujourd'hui à 80% de remplissage de nos stocks de gaz stratégiques, nous sommes en avance par rapport à notre objectif », s'est félicitée la ministre Agnès Pannier-Runacher. Le spectre de la précarité énergétique est néanmoins loin d'être écarté pour cet hiver.
Agnès Pannier-Runacher.
Agnès Pannier-Runacher. (Crédits : POOL)

Y aura-t-il des pénuries d'énergie cet hiver en France ? Si la situation de l'électricité sera probablement très tendue, une bonne nouvelle arrive sur le front du gaz. La France aura des réserves complètes de gaz avant le 1er novembre, a confirmé mercredi la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher.

« Nous sommes aujourd'hui à 80% de remplissage de nos stocks de gaz stratégiques, nous sommes en avance par rapport à notre objectif et cela veut dire que nous remplirons à 100% nos stockages avant le 1er novembre, ce qui était notre objectif », a-t-elle déclaré au micro de Cnews. Complètes à 100%, les réserves stratégiques de gaz représentent environ 25% de la consommation annuelle de la France. Laquelle dépend évidemment aussi, et d'abord, de l'approvisionnement de fournisseurs privés.

Course aux approvisionnements alternatifs à la Russie

Depuis plusieurs semaines, la Russie, qui exporte près de la moitié du gaz naturel consommé sur le sol européen et 20% en France, réduit de manière drastique ses livraisons de gaz et les rend plus incertaines que jamais, quand elle ne coupe pas complètement le robinet de gaz comme elle le fait pour la Pologne, la Bulgarie ou la Lettonie.

Plus largement, la tendance est à un arrêt complet des importations de gaz russe en Europe dans les prochains mois. S'engage donc un contre-la-montre dans les nations européennes pour garantir un approvisionnement en gaz suffisant, et plus généralement en énergie alors que l'électricité pourrait venir à manquer.

Comme ses homologues européens, Emmanuel Macron et son gouvernement activent ou réactivent des partenariats afin de sécuriser leur approvisionnement en hydrocarbures. En témoignent les visites récentes des dirigeants saoudiens et émiratis à Paris. L'Agence internationale de l'énergie alerte cependant que ces efforts ne suffiront pas à compenser la perte du gaz russe et que le Vieux continent s'apprête à connaitre un hiver de précarité énergétique.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 03/08/2022 à 23:19
Signaler
Perso ai investi il y a 3 ans dans un mix énergétique à 3 ressources que je peux moduler et je ne regrette pas vu le contexte … Maintenant l hiver sera peut être plus doux que prévu ( c eT déjà arrivé)…

à écrit le 03/08/2022 à 20:53
Signaler
C'est un moyen subtil d'enrichir les copains, en faisant une publicité gouvernementale!

à écrit le 03/08/2022 à 19:52
Signaler
Bonjour, en cette volonté de vouloir arrêter les central atomique est une aberration... Surtout lors qu'une crise énergétique majeur.... D'ailleurs ils nous faut avant tout chose atteindre notre quotas d'énergie renouvelable avant toute arrêt de no...

à écrit le 03/08/2022 à 15:23
Signaler
PRECARITE ENERGETIQUE : IL FAUT ROUVRIR FESSENHEIM. Même si les travaux de remise en service doivent prendre un an, ce sera toujour plus rapide que la mise en service des EPR promis par Macron, quand on sait que les socialistes

à écrit le 03/08/2022 à 12:54
Signaler
Nos dirigeants ont pris de mauvaises décisions qui nous conduisent au rationnement , à l'inflation et à la pénurie. Et ils en sont fiers !

le 03/08/2022 à 13:09
Signaler
l'europe est dirige par des nuls le chancelier allemand se plaint que les russe refuse de livrer mais qui a creer le boycot des produits russe.. assumer vos idiote decision

le 03/08/2022 à 14:25
Signaler
juste une minorité de crédules pour avaler des couleuvres le dignitaires par abus de leur principe ne sont ils pas voués a leur perte ?

le 03/08/2022 à 14:27
Signaler
juste une minorité de crédules pour avaler des couleuvres ! les dignitaires par abus de leur principe ne sont ils pas voués a leur perte ?

à écrit le 03/08/2022 à 12:52
Signaler
Le problème n'est pas de les remplir. Ce qu'il faut savoir, c'est à quel prix ?

à écrit le 03/08/2022 à 12:33
Signaler
Super on va pouvoir faire pression sur les allemands pour le scaf et le mgcs et peut-être acheter des Rafales….. Ahah… on me dit dans l’oreillette que non…on va se priver et le leur donner

le 03/08/2022 à 16:06
Signaler
Ça a du sens, mais je vous dit pas le climat dans lequel se ferait une telle collaboration. Issue d’un rapport de force… On impose ses solutions… Parfois il faut agir ainsi. Je pense surtout que les allemands et les français voient dans cette guerre ...

à écrit le 03/08/2022 à 11:34
Signaler
Ma nouvelle chaudière gaz arrive le 22 août, ça fera un petit peu moins de gaz à fournir (je suis impatient de voir combien elle consomme de moins, en vrai, pas en promesses (gratuites), gaz ET électricité. Saunier-Duval que vaut-ce ?). "un arrêt co...

le 03/08/2022 à 13:35
Signaler
@photo 73 Une chaudière gaz à condensation, c'est tout au plus 10% d'économie. C'est pas neutre, mais ce n'est pas l'affaire du siècle non plus. N"eut il pas mieux valu investir dans une pompe à chaleur (sans appoint électrique) et garder la chaudiè...

le 03/08/2022 à 21:00
Signaler
En fin de compte on est plus rassuré si l'on a sa cuisinière ou poêle a bois avec sa reserve de combustible et quelques pulls supplémentaires !;-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.