Boris Johnson pris en flagrant délit de mensonge face à un père de famille à l'hôpital

 |   |  407  mots
(Crédits : Reuters)
La vidéo montrant Boris Johnson pris à partie mercredi par un père de famille qui dénonce le sous-effectif chronique dans le système de santé public NHS est devenu virale. Pour mémoire, Boris Johnson avait été renvoyé du quotidien britannique The Times pour avoir menti sur l'invention d'une citation au début de sa carrière journalistique. Et hier mercredi, il a été étrillé comme le "père des mensonges" devant la Cour suprême à Londres.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été pris en flagrant délit de mensonge et tentait de se tirer d'affaire en tweetant que sa rencontre avec un père de famille en colère dans un hôpital n'était en rien un incident "embarrassant".

Une vidéo montrant Boris Johnson pris à partie mercredi par ce père de famille qui dénonce le sous-effectif chronique dans le système de santé public NHS est devenu virale, l'homme reprochant au Premier ministre d'organiser dans ce contexte une visite suivie par les medias. "Il n'y a pas de médias ici", répond Boris Johnson, sous les yeux des journalistes.

Le père de famille se tourne alors vers la personne qui filme la scène, dans le cliquetis des appareils photos, et lui demande: "Comment ça il n'y a pas de medias? Qui sont ces gens?"

"Je suis content que ce monsieur m'ait fait part de ses problèmes. Ce n'est pas embarrassant, cela fait partie de mon travail", a tweeté mercredi soir le Premier ministre, dont le rapport à la vérité est régulièrement dénoncé par ses détracteurs.

"Le père des mensonges"

Boris Johnson avait été renvoyé du Times pour avoir menti sur l'invention d'une citation au début de sa carrière journalistique.

Pendant la campagne du référendum sur la sortie de l'UE, il avait utilisé un slogan sur les sommes versées par le Royaume-Uni à l'UE contenant un chiffre faux.

Boris Johnson a été étrillé comme le "père des mensonges" qui a fermé la "mère des parlements", mercredi encore devant la Cour suprême à Londres, par l'avocat de députés opposés à la suspension du Parlement britannique décidée par le Premier ministre.

Parole discréditée y compris dans les négociations avec l'UE

Enfin il ne cesse de proclamer qu'il fait des "progrès" dans les négociations avec Bruxelles sur un accord de sortie de l'UE, tandis que les responsables européens, du Premier ministre irlandais Leo Varadkar au négociateur de l'UE Michel Barnier, ne cessent de démentir le moindre progrès et affirment même qu'il n'a mis aucune proposition écrite viable sur la table.

En difficulté sur le Brexit, le Premier ministre conservateur est systématiquement pris à partie par des mécontents dès qu'il met le pied hors de Downing Street pour des visites officielles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/09/2019 à 9:10 :
Comme Salvini qui jurait s'occuper au jour le jour de ses dossiers de sa charge de Ministre de l'Interieur en passant sont été torse nu sur des plages à faire des selfies ....
Bojo va s'amuser maintenant chaque fois qu'il ira visiter un hôpital : "Hey Boffoon, 350 million £ per week to save the NHS !" :-)))
a écrit le 20/09/2019 à 8:04 :
Les populistes ont inventé une nouvelle façon de faire de la politique à partir d'un constat clair: parler de son programme politique n'intéresse pas le peuple. Il y en a marre de l'immobilisme, il faut du concret. Il n'y a qu'en désignant des boucs émissaires et en mentant pour esquiver les critiques qu'on pourra retrouver la confiance du peuple.
a écrit le 19/09/2019 à 18:36 :
Finalement BoJo le clown au 10 Downing Street est peut être dans les faits la pire des choses qui pouvait arriver au camp des brexiters et qui achève de les ridiculiser au Royaume-Uni et ailleurs dans le monde.
a écrit le 19/09/2019 à 15:03 :
Le système Français de soins coûte cher, mais dans l'ensemble tout le monde est soigné dans les conditions les meilleures possibles, (ce qui ne veut pas dire que c'est parfait..) ce qui est loin d'être le cas au RU... à moins que comme aux US vous en ayez les moyens.
Maintenant, qu'on découvre que BoJo est un menteur n'est pas un scoop.
a écrit le 19/09/2019 à 12:24 :
voir la publication Eurostat du 05 septembre dernier sur les décès évitables. la performance du UK est médiocre (la France étant le pays le plus performant). il y a effectivement un manque d'investissement dans le NHS.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :