Retour aux bénéfices pour la banque Morgan Stanley

 |   |  280  mots
La banque américaine publie son premier profit depuis trois trimestres. Un bénéfice de 38 cents par action, qui dépasse l'estimation des analystes de 30 cents.

Certes, sur un an, le bénéfice trimestriel de Morgan Stanley a été divisé par dix, passant de 7,7 milliards de dollars en 2008 à 757 millions seulement pour la période juillet-septembre 2009. Mais les comptes publiés ce mercredi par Morgan Stanley sont dans le vert, ce qui n'était pas arrivé depuis trois trimestres.

Après trois trimestres consécutifs de pertes donc, la banque d'affaires annonce un bénéfice par action de 38 cents. Les analystes s'attendaient à ce retour aux profits, mais pas à ce point. Ils tablaient sur un résultat plus réduit de 27 cents par action.

Logiquement, le PNB (produit net bancaire, équivalent du chiffre d'affaires) de Morgan Stanley a plongé sur la période, passant de 18 à 8,7 milliards de dollars en un an. Mais là encore, l'activité montre des signes de reprise si on la compare à celle du deuxième trimestre. Malgré l'effet saisonnier négatif souvent observé au troisième trimestre, l'établissement a enregistré une très belle progression de son activité par rapport à juin. Au deuxième trimestre, le PNB n'était en effet que de 5,4 milliards de dollars.

Les résultats de la banque américaine ont notamment bénéficié de la vigueur des activités de taux fixes et de trading, ainsi que du redressement de la banque d'investissement.
L'établissement a mis un coup de frein sur la prise de risque et adopté une attitude plus prudente. Il n'en a pas moins mis de côté environ cinq milliards de dollars pour les primes de fin d'année durant le troisième trimestre, soit un total de $10,9 milliards depuis le début de l'année.

 

(retrouvez le communiqué de Morgan Stanley).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :