JP Morgan Chase porte de 8 à 10 milliards de dollars son augmentation de capital

 |   |  368  mots
La banque américaine va émettre 246,9 millions d'actions nouvelles pour renforcer ses fonds propres et racheter les activités bancaires de Washington Mutual

La banque rachète les activités bancaires de Washington Mutual.
JP Morgan Chase vient d'annoncer ce vendredi après l'ouverture de Wall Street que son augmentation de capital va être portée de huit à dix milliards de dollars. Les nouveaux titres seront émis à 40,50 dollars soit 2,96 dollars de moins que le cours de cloture de jeudi soir (Retrouvez le communiqué de JP Morgan Chase en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

La banque américaine va émettre 246,9 millions d'actions nouvelles (plus 37 millions en clause de surallocation) et augmente ainsi de 7,2% le nombre de titres en circulation. L'opération doit être achevée le 30 septembre.

Elle vise à conforter les fonds propres du géant bancaire américain après son rachat pour 1,9 milliard de dollars des activités bancaires de la caisse d'épargne Washington Mutual (WaMu), sixième banque américaine, qui vient de signer la nouvelle faillite du secteur aux Etats-Unis, la plus importante de l'histoire du pays.

JPMorgan a déjà repris les actifs et les engagement des deux filiales bancaires du groupe : Washington Mutual Bank et Washington Mutual FSB. Grâce à cette opération, elle devient la plus grosse banque américaine par le montant de ses dépôts : 900 milliards de dollars, dont 188 milliards repris à WaMu.

Comme l'a expliqué la FDIC, l'agence gouvernementale américaine assurant les dépôts bancaires, la transaction exclut le capital social et l'intégralité de la dette supportée par le groupe financier de Seattle. Actionnaires et créanciers de Washington Mutual devraient donc perdre la totalité de leur mise, mais la solution choisie par le gouvernement américain ne devrait pas coûter un dollar au contribuable.

L'agence de notation financière Moody's a réagi ce vendredi en annonçant qu'elle maintenait la note de JP Morgan Chase, fixée à "Aa2" pour sa dette senior, à "B+" pour sa solidité financière intrinsèque et "AAA" pour ses dépôts bancaires. Mais l'agence fait passer la perspective de ces notes de stable à négative, ce qui signifie qu'elle pourrait les baisser à terme, estimant que "la qualité des actifs de JPMorgan se détériore plus que ce que à quoi s'attend actuellement Moody's".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :