Pernod Ricard est confiant pour 2010 et 2011

 |   |  411  mots
Le groupe français de spiritueux a dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 14% au premier trimestre de son exercice décalé. "Les tendances observées" sont encourageantes pour l'ensemble de l'exercice a précise Pernod Ricard.

Pernod Ricard a fait état, ce jeudi, d'une hausse de 14% de ses ventes, meilleure que prévu, au premier trimestre de son exercice 2010-2011. Le groupe précise que  les performances de ses quatorze plus grandes marques ont été soutenues par une hausse des investissements marketing. Les ventes ont atteint 1,89 milliards d'euros pour le trimestre clos le 30 septembre, à comparer avec 1,8 milliards attendus par les analystes interrogés par l'agence Reuters. La croissance interne ressort à 10%, supérieure aux 4,8% prévus par les analystes.

"La très bonne performance de ce premier trimestre (...) conforte notre confiance pour l'exercice en cours. Dans ce contexte, nous nous fixons un objectif de croissance interne du résultat opérationnel courant sur l'exercice en cours proche de +6%. Par ailleurs, nous visons un ratio dette nette/Ebitda proche de 4 pour la clôture au 30 juin 2012", déclare Pierre Pringuet, le directeur général du groupe, dans un communiqué.

De son côté, le directeur financier de Pernod Ricard a également a précisé, ce jeudi, à l'agence Reuters que : "les investissements marketings représenteront en 2010-2011, comme l'an dernier, 17,8% du chiffre d'affaires. Il a ajouté qu'il est confiant sur une poursuite de l'amélioration du marché européen mais reste prudent sur les Etats-Unis. Selon lui, début octobre s'inscrit dans la tendance du premier trimestre et indique qu'il n'exclut pas d'autres ajustements de portefeuille. Après les cessions récentes, si les cours actuels du dollar se maintenaient, cela aurait un impact positif de 30 millions d'euros sur le roc et de 780 millions sur la dette a-t-il ajouté.

Le numéro deux mondial des vins et spiritueux, derrière le britannique Diageo , précise que ses marques stratégiques de spiritueux et champagne (60% du chiffre d'affaires du groupe) ont enregistré une progression de leurs volumes de 10% pour une croissance interne de 17%. Neuf d'entres elles ont réalisé une augmentation interne à deux chiffres de leurs ventes. C'est notamment le cas de Martell (+45%), Royal Salute (+37%), Perrier-Jouët (+36%), Jameson (+27%) et Ballantine's (+16%). La vodka Absolut a réalisé une progression de 7%. Les quatre marques de vins premium prioritaires (5% du chiffre d'affaires du groupe) affichent une croissance interne des volumes et du chiffre d'affaires de 5%.

Par zone géographique, l'Asie et le reste du monde a réalisé au premier trimestre un chiffre d'affaires de 715 millions d'euros (croissance interne de 25%). En Amériques, le chiffre d'affaires a totalisé 482 millions (croissance interne de 3%). En Europe, le chiffre d'affaires s'est monté à 517 millions (croissance interne de 2%).

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :