Le gouvernement britannique envisage de venir au secours de Jaguar Land Rover

 |  | 118 mots
Lecture 1 min.
Le ministre du commerce britannique, Peter Mandelson, envisage un plan de soutien au constructeur Jaguar Land Rover, racheté en juin dernier par Tata Motors.

Dans une interview à "Sky News", Peter Mandelson, le ministre du commerce britannique, a déclaré qu'il envisageait un plan de renflouement des constructeurs britanniques pour les aider à sortir de la crise. Mais aucune décision n'aurait été prise pour le moment.

L'homme politique a relevé la situation "particulièrement délicate" de Jaguar Land Rover. La marque a été rachetée en juin dernier par le groupe indien Tata Motors. Elle emploie environ 15.000 personnes en Grande-Bretagne.

Les rumeurs sur la mauvaise santé financière du constructeur courent depuis quelques mois déjà. En novembre, le "Sunday Times" affirmait même que Jaguar Land Rover était en discussion pour obtenir un prêt d'un milliard de livres (1,19 milliard d'euros).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :