Fiat renoue avec les bénéfices

Le constructeur italien a dégagé un léger bénéfice net de 25 millions d'euros au troisième trimestre. En revanche, les ventes continuent de chuter.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Les comptes de Fiat repassent dans le vert. Le constructeur automobile italien a annoncé ce mercredi un léger bénéfice net au troisième trimestre de 25 millions d'euros, contre une perte de 179 millions au deuxième trimestre et un bénéfice de 468 millions un an plus tôt.

Le bénéfice courant s'élève à 308 millions d'euros (310 millions au deuxième trimestre) en baisse de 61,5% sur un an. Il ressort néanmoins largement au-dessus des attentes du marché qui tablait sur un chiffre de 249 millions. La marge opérationnelle s'élève à 2,6%, en amélioration par rapport au deuxième trimestre (2,4%) grâce aux réductions de coût qui ont permis de compenser la baisse des revenus.

Le chiffre d'affaires s'est en effet replié de 15,9% à 12,049 milliards d'euros (13,18 milliards au trimestre précédent). "Le ralentissement économique mondial continue d'avoir un impact sur la demande de toutes les activités du groupe", explique Fiat. "Toutefois, le niveau de déclin dans certains marchés a été plus contenu qu'au premier semestre", note le groupe italien.

"Nous attendons un redressement pour le reste de l'année", annonce ainsi Fiat dans ses perspectives. Du coup, le groupe confirme ses objectifs et table toujours sur un bénéfice courant supérieur à un milliard d'euros malgré une baisse de la demande de 20% comparé à 2008. 

En revanche, Fiat n'évoque plus sa prévision d'un bénéfice net annuel de plus de 100 millions d'euros. Il faut dire que sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe affiche encore une perte nette de 565 millions d'euros, contre un bénéfice de 1,54 milliard d'euros un an plus tôt.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 02/11/2009 à 15:12
Signaler
Punto : tu as 10 siècles de retard il y a bien longtemps que la fiabilité des voitures FIAT n'est plus à prouver ! Qui a inventé le Multijet common Rail par exemple ?

à écrit le 22/10/2009 à 5:36
Signaler
Au Brésil, FIAT veut dire: Foi Iludir Agora Tarde "je me suis fait avoir, maintenant c'est trop tard".

à écrit le 21/10/2009 à 10:19
Signaler
C'est une bonne nouvelle. Il serait triste de voir disparaître un groupe automobile de cette dimension technique, économique et historique. Il faut que cette embellie se confirme les mois suivants. L'automobile ne peut pas être uniquement allemande,...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.