Baisse moins importante que prévu des profits de Scania

 |   |  240  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les réductions de coût ont permis au constructeur de poids lourds de limiter la casse.

Le constructeur de poids lourds Scania a annoncé ce lundi un recul moins important que prévu de son bénéfice opérationnel trimestriel et a déclaré entrevoir une sortie de crise en Europe occidentale, son marché clef.

De juin à septembre, le bénéfice d'exploitation s'établit à 519 millions de couronnes suédoises (51,02 millions d'euros), contre 2,82 milliards de couronnes l'année précédente.

Les 16 analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un bénéfice opérationnel de 246 millions de couronnes.

Les constructeurs européens de poids lourds ont souffert pendant l'année écoulée du plus fort ralentissement du marché depuis des décennies, la crise financière, puis la recession, ayant brutalement mis un terme à des années de forte demande.

Cela étant, les résultats annoncés dernièrement par Volvo et Daimler, deux des principaux rivaux de Scania , laissent penser que la demande repart progressivement et que le pire est passé.

Comme ses concurrents, Scania a réduit ses coûts pour faire face à la crise. Le groupe a précisé que ses commandes de poids lourds étaient en baisse de 6% au troisième trimestre par rapport à l'année précédente, contre une baisse de 55% au deuxième trimestre.

"Le marché européen des poids lourds est marqué par une faible activité économique, mais Scania est d'avis que le pire est passé en Europe occidentale", écrit le groupe dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :