Chute de moitié des bénéfices de Merck

 |   |  140  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Son bénéfice trimestriel net tombe à 752 millions de dollars contre 1,56 milliard il y a un an.

Le géant américain des médicaments Merck fait état d'un résultat trimestriel meilleur que prévu, grâce à une forte demande pour ses traitements luttant contre le diabète, l'arthrite ou le sida.

Hors éléments exceptionnels, le profit du laboratoire américain se monte à 86 cents par action alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient sur 83 cents.

Au total, le bénéfice net tombe à 752 millions ou 24 cents par action. Au deuxième trimestre 2009, il était de 1,56 milliard ou 74 cents par titre.

Merck a pris le contrôle de son compatriote Schering-Plough en novembre pour 41 milliards de dollars.

Pour l'exercice, Merck table désormais sur un BPA de 3,29 à 3,39 dollars par action, hors éléments exceptionnels, un léger ajustement par rapport à sa précédente prévision de 3,27-3,41 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :