Prothèses médicales : les grandes ambitions du français Amplitude aux Etats-Unis

La société valentinoise a obtenu le feu vert des autorités pour lancer son produit phare aux Etats-Unis: sa prothèse totale du genou. A terme, Amplitude espère faire du pays son principal marché. Elle vise une introduction en Bourse au Nasdaq pour y parvenir.
Jean-Yves Paillé
Amplitude a levé 65 millions d'euros sur le marché obligataire l'année dernière et pèse plus de 200 millions d'euros en Bourse.
Amplitude a levé 65 millions d'euros sur le marché obligataire l'année dernière et pèse plus de 200 millions d'euros en Bourse. (Crédits : Reuters)

C'est une nouvelle majeure pour la société Amplitude, qui fête ses vingt ans. La société valentinoise a reçu vendredi 20 janvier le feu vert de l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) pour commercialiser aux Etats-Unis sa prothèse totale du genou.

"C'est une étape fondamentale. Il s'agit du premier produit d'Amplitude lancé aux Etats-Unis. Cette prothèse du genou est la gamme phare de la société, elle représente plus de 60% de notre chiffre d'affaires", assure à La Tribune Olivier Jallabert, fondateur de la société. Cette décision de la FDA ouvre à Amplitude les portes d'un marché à 4 milliards de dollars, en forte croissance, porté par l'accroissement du taux d'obésité et le vieillissement de la population américaine.

Amplitude face aux géants du secteur

Pour réussir à mettre la main sur une large part du gâteau, Amplitude devra se mesurer aux poids lourds des prothèses médicales: Zimmer Biomet, Stryker et Johnson & Johnson, bien ancré dans le premier marché mondial.

Ce qui ne fait pas peur au fondateur d'Amplitude: "En France, on fait face à ces mêmes concurrents, et pourtant, on génère un meilleur chiffre d'affaires que Stryker et Johnson & Johnson. On propose plus de service en prêtant par exemple les appareils pour fixer les implants."

Une cotation au Nasdaq est envisagée

L'objectif d'Amplitude, qui conçoit également des prothèses haut de gamme de la hanche, du tibia, ou encore des implants pour les ligaments, est de continuer à faire croître ses revenus de 15% par an. Mais également d'embaucher 10% de personnel supplémentaire chaque année (300 employés aujourd'hui), dont une grande partie en France, pays où elle développe ses prothèses. In fine, Amplitude vise les 160 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2021, contre "90 millions d'euros attendus cette année".

Pour y parvenir, la société compte réaliser le plus rapidement possible plus de la moitié de son chiffre d'affaires à l'international, actuellement à 35% de ses revenus. Amplitude est présent dans 30 pays, dont douze filiales, mais le marché américain est la priorité est la priorité numéro 1.

Amplitude, qui avait levé 65 millions d'euros sur le marché obligataire l'année dernière et pèse plus de 200 millions d'euros en Bourse, compte lever beaucoup plus de fonds dans les années à venir. Pour cela, Olivier Jallabert nourrit de grands projets:

"J'espère qu'Amplitude se cotera au Nasdaq dans moins de cinq ans pour accélérer la croissance aux Etats-Unis afin que le pays devienne notre principal marché."

Jean-Yves Paillé

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 21/01/2017 à 7:52
Signaler
Blinder surtout les contrats d'assurance !...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.