BHP Billiton et Rio Tinto entérinent leur coentreprise en Australie

 |   |  168  mots
Les deux géants miniers anglo-australiens ont signé l'accord pour la création de leur coentreprise dans le minerai de fer en Australie. Ils attendent désormais l'aval des autorités de la concurrence australienne et européenne.

Les géants miniers anglo-australiens BHP Billiton et Rio Tinto ont signé samedi un accord entérinant la formation de leur coentreprise dans le minerai de fer en Australie annoncée début juin.

Cet accord, qui intervient après l'échec de l'offre de rachat de BHP sur Rio Tinto, réunit les deux plus grands producteurs mondiaux de minerai de fer, ce qui n'est pas sans poser de problèmes de position dominante.

Du coup, les deux groupes ont dû soumettre le dossier aux autorités australienne et européenne de la concurrence. En fonction du délai nécessaire à l'examen du dossier par ces autorités, BHP Billiton et Rio Tinto s'attendent à une conclusion effective de l'accord au deuxième semestre 2010.

Dans le cadre de l'accord, chacun des deux groupes détiendra 50% des parts de leur coentreprise australienne, mais ils continueront de vendre séparément le minerai. Rio Tinto et BHP s'attendent à dégager 10 milliards de dollars d'économies par an de ce partenariat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :