Le grand concurrent mexicain de Lafarge en perte

 |   |  135  mots
Cemex, troisième groupe mondial du secteur, souligne que "la crise économique mondiale a continué d'affecter négativement la demande de nos produits sur de nombreux marchés".

Le grand cimentier mexicain Cemex, troisième groupe mondial du secteur avec plus de 50.000 salariés, a annoncé mercredi soir : il est probable que nous annoncions une perte nette consolidée pour le premier trimestre de 2010".

Il avait affiché en 2009 un bénéfice net de 436 millions de dollars soit 309 millions d'euros mais subi une chute de 28% de son chiffre d'affaires.

Il souligne que  "la crise économique mondiale a continué d'affecter négativement la demande de nos produits sur de nombreux marchés".

Cela n'a pas plu aux marchés :  l'action Cemex a perdu 4,07% à Mexico et 4,91% à Wall Street. D'autant que le groupe, qui accuse 15 milliards de dollars de dette dont il a renégocié les échéances l'an dernier, a annoncé son intention d'émettre pour 500 millions de dollars supplémentaires d'obligations convertibles en actions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :