Le champion allemand du "discount" Aldi accusé d'avoir fait espionner ses salariés

 |   |  235  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Aldi, champion allemand de la distribution "discount", est accusé par le Spiegel d'avoir fait espionner ses salariés. Le magazine s'appuie sur le témoignage d'un détective employé pendant près de 15 ans.

Le groupe Aldi, champion allemand de la distribution "discount", est accusé par le magazine Spiegel - dans son numéro à paraître lundi - d'avoir fait espionner ses salariés. Le Spiegel  s'appuie sur le témoignage d'un détective employé pendant près de 15 ans par le groupe. "J'avais pour mission de signaler toute particularité", raconte Wolfgang Paul, lequel affirme avoir espionné quelques 300 magasins d'Aldi Süd et d'Aldi Suisse. Il devait informer les responsables du groupe "quand un collaborateur travaillait trop lentement, que j'apprenais qu'il existait une relation entre deux collaborateurs ou tout autre chose relative à la vie privée, comme par exemple la situation financière des collaborateurs", affirme-t-il.

Aldi Süd nie

Le détective déclare également avoir installé des caméras qui, outre le contrôle des locaux, avaient aussi pour mission la surveillance des salariés. Interrogé par Spiegel, Aldi Süd a nié ces accusations, affirmant avoir bien engagé le détective, mais pour lutter contre le vol dans ses magasins ainsi que pour y limiter les délits ou permettre de les résoudre.

Lidl avait été mis en cause

En 2008, le concurrent d'Aldi, Lidl, avait été mis en cause, pour avoir fait surveiller ses collaborateurs par des détectives privés. Selon le détective qui témoigne dans Spiegel, les pratiques dénoncées se seraient poursuivies chez Aldi après le scandale Lidl.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/02/2013 à 10:10 :
Comment avoir confiance en un commerce qui fait tout pour cacher son identité au dessus du niveau magasin. Essayez de trouver une adresse, des coordonnées, des chiffres ou d'un service clients....!
Il y a un ALDI Einkauf GmbH pour ALDI-Sud et ALDI Store. Or, ils renvoient sur le site www.indierview.com où il faut s'incrire pour obtenir je ne sais pas quoi....! Ou passer par Facebook!
a écrit le 07/01/2013 à 7:55 :
Dans ce type de magasin maxidiscount encore plus qu'ailleurs le client est uniquement un porte monnaie et les salariés de simples "outils" alors ce type de dérive sécuritaire ne m'étonnerai pas puisqu'effectivement dans bcp de sociétés en France, il y a souvent un salarié qui n'est comme par hasard pas surchargé de travail et toujours bien vu par la direction et dont la principale mission est...de rendre compte des nouvelles, des bruits de couloir etc. ce n'est pas parce que cela existe officieusement qu'il faut s'abstenir de dénoncer les pratiques en vigueur comme chez Aldi!
Réponse de le 07/01/2013 à 9:52 :
Cela me surprend un peu de la part d'Aldi, car les employées ou employés sont mieux rémunérés par rapport aux autres grandes surfaces.
Le seul hic, il faut être mobile, car souvent le personnel est contraint de "naviguer" sur deux, trois, voir quatre magasins.
Réponse de le 07/01/2013 à 9:56 :
Vous pensez que dans d'autres enseignes de magasins, le personnel est mieux traité?, il y a une enseigne de grande notoriété qui fait parler d'elle à longueur d'année avec ses affaires de justice par rapport à son personnel, mais curieusement personne n'en parle.
a écrit le 07/01/2013 à 0:26 :
Ça existe aussi dans beaucoup de sociétés françaises l'espionnage des salariés. Mais bon, ça donne bonne conscience de se moquer des autres pays.
Réponse de le 07/01/2013 à 12:28 :
ben prouvez-le si cela existe aussi en France, un article de presse peut-etre?
a écrit le 06/01/2013 à 22:58 :
Rien d'étonnant, je bosse en Allemagne aussi (pas chez aldi), je me suis souvent demandé si la direction ne dissimulait pas des caméras aussi, vu leur mentalité cela ne m'étonnerait pas.
a écrit le 06/01/2013 à 19:06 :
Les tricolores d'oute Rhin avec Albrecht (ALDI) controle ses employes mais il n'est pas le seul en Allemagne a les espionner. Chiffre d'affaire 0.066,7 Billion d'euros 2011. Les chaines hexagonales de commerces dans l'hexagone font aussi la meme chose.Les medias hexagonaux n'ont encore rien denonces et rien enquetes..
a écrit le 06/01/2013 à 18:18 :
Dans les magasins français ce sont les salariés que espionnent les clients!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :