Club Méditerranée : la bataille boursière du moment

 |   |  197  mots
Après Tapie, Benetton s'invite dans la place. L'été sera chaud au Club Med.

C'est la surprise de cette fin de printemps. Un dossier logtemps adouci se réveille en Bourse : celui du Club Méditerranée. Et cela grâce à l'un des trublions du business et du sport en France : Bernard Tapie.

Mais voilà qu'il n'est plus seul en lice. Alors qu'il dit avoir acheté plus de 1% du capital du Club, le célèbre groupe italien Benetton révèle, lui, en avoir pris 2%. Et réclame de pouvoir peser sur les décisions stratégiques. Mais il est considéré comme un des alliés de la direction à l'inverse de Bernard Tapie.

Autre rebondissement, Mustapha Bakkoury qui dirigeait depuis huit ans la Caisse des depôts et de gestion du Maroc, premier actionnaire du Club, a été remercié comme l'a révélé ce lundi la Tribune.

Ce lundi, l'action Club Med s'est dépréciée de 2,37% à 10,69 euros après avoir bondi de près de 7% au cours des deux séances précédentes (+6,93% jeudi et +6,67% vendredi).

 Suivez toute l'actualité de ce dossier emblématique, avec une entreprise française célèbre à l'internationale et une marque phare du tourisme, en retrouvant ci-dessous nos derniers articles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :