Partouche : accord avec les banques pour réduire la dette

 |  | 207 mots
Le groupe a annoncé ce vendredi avoir signé un protocole d'accord qui met un terme aux négociations entamées depuis un peu moins d'un an avec ses banques sur la restructuration de sa dette.

Groupe Partouche a annoncé vendredi avoir signé un protocole d'accord qui met un terme aux négociations entamées depuis un peu moins d'un an avec ses banques sur la restructuration de sa dette.

L'exploitant de casinos avait annoncé lors de la présentation de ses résultats annuels que l'évolution négative de sa rentabilité lui imposait une restructuration de sa dette.

"Aujourd'hui, la conclusion d'un accord avec le pool bancaire sur la restructuration de la dette nous redonne un cadre financier adapté à notre situation, préservant notre indépendance", a déclaré dans un communiqué Patrick Partouche, le président du directoire.

Le protocole d'accord prévoit notamment des cessions d'actifs, une limitation des investissements ou le reversement de la majeure partie du cash flow excédentaire aux créanciers.

"Ces dernières années, de nombreuses mesures règlementaires, comme le contrôle d'identité généralisé aux entrées et l'interdiction de fumer, sont venues peser sur le modèle économique des casinotiers", a expliqué Patrick Partouche.

Le groupe avait vu ses résultats se dégrader fortement en 2008 et ses fonds propres s'élevaient à la fin de cette année à 326,6 millions d'euros seulement, pour une dette financière nette de 353 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/10/2009 à 14:02 :
Partouche n'a plus quà jouer au casino dans ses propres casinos pour renflouer la dette.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :