Maison et Services consolide son réseau

 |  | 507 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
Le réseau de sociétés de services à la personne se positionne pour consolider un secteur jeune et encore très morcelé.

pays de la loire/services à la personne

Oui, il va y avoir des opportunités, mais on ne les cherche pas, on nous les propose. » Patrice Deniau garde la tête sur les épaules et observe pragmatiquement l'évolution du secteur qui est le sien. En quelques années, les services à la personne ont explosé du fait du plan Borloo, mis en place il y a quatre ans. Selon l'Agence nationale des services à la personne (ANSP), le nombre de structures agréées est passé de 5.500 en 2005 à plus de 16.500 en 2008. Après cette phase de croissance importante, les premiers signaux d'une consolidation du secteur apparaissent.

Ainsi, le réseau de franchisés Maison et Services, dirigé par Patrice Deniau, a repris voici quelques mois l'activité des services à la personne du groupe Derichebourg. Cette cession concerne une centaine de personnes situées en région parisienne, totalisant environ 500.000 euros de chiffre d'affaires. Qualifiée d'« opportunité » par Patrice Deniau, elle permet surtout à l'entrepreneur mayennais de s'installer en force sur Paris. Avec ses 131 implantations en France, son réseau couvre aujourd'hui 65 % du territoire.

professionnalisation

C'est en 1995 que Patrice Deniau crée sa première entreprise de nettoyage industriel. Deux ans plus tard, il lance plusieurs entreprises de services, pour la dératisation ou encore la location de vaisselle. En tout, une vingtaine de sociétés. Si la cible principale est l'entreprise, « il y avait également beaucoup de particuliers ». C'est pour ces derniers que Maison et Services est créée en 1999. Avec, tout de suite, des métiers clairement identifiés, tels que l'entretien de la maison, le ménage, le repassage et le jardinage. « Ils répondent à plus de 50 % des demandes en prestations de services », relève l'entrepreneur. Par ailleurs, il met en place des outils permettant une professionnalisation de ces métiers.

« Très vite, la mayonnaise a pris, raconte Patrice Deniau. Mais je me suis rendu compte que j'allais avoir besoin d'outils spécifiques de communication pour le faire savoir. D'où l'idée de se fédérer entre indépendants. Je pensais alors être en retard et je me suis au contraire rendu compte que j'étais en avance. » Dès 2003, le réseau compte 80 franchisés ou filialisés. En échange de redevances, le franchisé a un droit d'utilisation de la marque, reçoit une formation, ainsi que ses salariés, et bénéficie du soutien du réseau en matière de communication.

Fidèle à sa stratégie, Patrice Deniau voit l'avenir plutôt sereinement. Maison et Services prévoit de dépasser les 25 millions d'euros de chiffre d'affaires cette année, contre 20 millions en 2008. Cette croissance est d'ailleurs principalement basée sur l'activité de chaque franchisé. Elle repose aussi sur la progression du nombre d'enseignes. En la matière, le groupe est actif, mais Patrice Deniau remarque un phénomène nouveau?: « Il y a de plus en plus d'indépendants qui nous appellent, pour se renseigner sur le réseau. » Preuve que les acteurs du secteur entrent dans un processus de consolidation. n

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :