Total a diminué sa production en Libye

 |   |  146  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)

Difficile de trouver plus discret qu'une compagnie pétrolière, surtout si elle est active dans une zone traversant de graves troubles. Total ne déroge pas à la tradition en distillant des informations au compte gouttes sur l'état de ses activités au Moyen-Orient (où la major extrait 20 % de sa production globale de pétrole et de gaz) et en Afrique du Nord. En Libye, où Total opère principalement deux champs, l'un à Al Jurf, dans les eaux méditerranéennes à la limite de la Tunisie, l'autre à Mabruk, près de Syrte, la ville natale de Kadhafi, le groupe affirme, depuis deux semaines désormais, « nous sommes dans une phase de diminution de la production ». Refusant de préciser dans quelle proportion. La presse se fait écho d'un arrêt de 50 % des champs libyens... mais ils ne pèsent que 2,6 % de la production de Total.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :