Renault lance un Kangoo électrique dans deux ans

1 mn

Le futur Renault Kangoo électrique (zéro émission) roule. Le constructeur a fait essayer hier à quelques journalistes ? dont nous étions ? un prototype construit à la main en trois mois et coûtant près de 1 million d'euros ! Heureusement, le modèle de série, « qui sera produit à Maubeuge et commercialisé en mars 2011, affichera un prix équivalent à celui d'un Kangoo diesel, primes gouvernementales de 5.000 euros déduites », assure le responsable des infrastructures à la direction du programme véhicule électrique de Renault, Christophe Chevreton. Mais le tarif ne comprendra pas le prix des batteries lithium-ion (10.000 euros pièce), qui seront louées. On évoque un tarif de location d'une centaine d'euros par mois. « Un véhicule électrique sera rentable pour le client à partir de 12.500 kilomètres. »Après l'utilitaire Kangoo, Renault doit commercialiser, « également en 2011, une familiale dérivée de la Mégane et un véhicule urbain. En 2012, arrivera une berline compacte sur base Clio, fabriquée à Flins, qui devrait être la plus diffusée de la gamme ». « Nous investissons avec notre partenaire Nissan plusieurs milliards d'euros dans le véhicule électrique », précise Christophe Chevreton. « Nous visons quelques dizaines de milliers de Kangoo électriques par an et, pour l'ensemble des quatre modèles, quelques centaines de milliers », prévoit le directeur des prestations clients du véhicule électrique de Renault, Bernard Dumondel.faible autonomieSi le Kangoo d'essai était agréable à conduire avec des prestations très correctes, la question qui se pose est celle des? infrastructures. Car l'autonomie n'est que de 150 kilomètres, sans climatisation. Or, pour recharger, il faut six à huit heures. À condition d'avoir une prise accessible. Avec une borne rapide, on peut certes recharger 80 % de la batterie en une demi-heure. Mais des infrastructures fort coûteuses doivent être installées. A.-G. V

1 mn