NRJ 12 teste le premier journal télévisé de la TNT

Ne dites pas à Gérald-Brice Viret, patron du pôle TV du groupe NRJ, que NRJ 12 est une chaîne musicale, comme certains le croient encore. Pour asseoir sa « légitimité de chaîne généraliste » pour un public jeune et marquer son entrée dans la « maturit頻, quatre ans après son lancement sur la télévision numérique terrestre (TNT), NRJ 12 a inauguré hier à 18 h 40 un journal télévisé quotidien de 9,30 minutes. Il est présenté par trois journalistes en alternance, incarnant des origines diverses, ce qui le distingue des informations « tout en images » d'autres jeunes chaînes généralistes de la TNT comme TMC ou NT1. L'ambition du nouveau JT porte donc sur l'image et le positionnement de la chaîne, détaille son dirigeant, qui espère toucher « 100.000 personnes tous les jours », soit maintenir l'audience de NRJ 12 sur un quart d'heure moyen. En avril, NRJ a recueilli 1,4 % de part d'audience de la télévision en France, contre 1 % en avril 2008, se classant 4e chaîne de la TNT, derrière W9, TMC et Gulli.Ce JT, centré, après les gros titres du jour, sur l'actualité loisirs (sport, cinéma, people, concerts, etc.), ne génère pas de dépenses supplémentaires pour le groupe NRJ : studio et rédaction sont communs à NRJ 12 et NRJ Paris. Dès le lancement, il y a un an, de la chaîne régionale Île-de-France, la rédaction a été dimensionnée dans la perspective d'un journal sur NRJ 12, explique Gérald-Brice Viret. De fait, la grille de programmes de NRJ Paris ne coûte que 4,5 millions d'euros, alors que la rédaction emploie 25 personnes dont 15 journalistes sur les 60 que compte le pôle TV (NRJ 12, NRJ Paris, NRJ Hits). Ces coûts seront désormais mutualisés avec NRJ 12, dont le coût de grille s'élève à 23 millions d'euros.En 2009, NRJ table pour son pôle TV sur 40 millions d'euros de chiffres d'affaires, contre 25 millions en 2008. Il pourrait atteindre la rentabilité avant l'échéance fixée de 2012, estime Gérald-Brice Viret. Isabelle Repito

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.