SarkozY au chevet de l'industrie Française

Ils seront NEUF. Nicolas Sarkozy a détaillé hier la feuille de route des neuf « commissaires à la réindustrialisation » qu'il a chargés de « construire une stratégie de sortie de crise », pour le territoire qui leur est confié, en évitant « les plans sociaux massifs et les dépôts de bilan ». Lors d'une allocution, le chef de l'État a affirmé que, « à crise exceptionnelle, il fallait une réponse exceptionnelle. Je n'ai pas le droit, nous n'avons pas le droit, de laisser mourir la France industrielle ». Avant de poursuivre : « Je ne vous demande pas seulement de traiter l'urgence et de parer au plus pressé, mais de construire avec les élus une stratégie de sortie de crise pour le territoire qui vous est confié. » Les neuf territoires retenus sont les régions Rhône-Alpes, Franche-Comté, Midi-Pyrénées, Haute-Normandie, Bretagne, Champagne-Ardenne, Lorraine, Picardie et Nord-Pas-de-Calais. Le chef de l'État a par ailleurs annoncé l'extension du contrat de transition professionnelle (destiné aux licenciés économiques des entreprises de moins de 1.000 salariés) à cinq nouveaux sites, Auxerre, Dreux, Poissy-les Mureaux, Saint-Quentin et la Vallée de l'Arve, et d'étendre les périmètres de six bassins CTP existants. I. M.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.