Renault lance un haut de gamme coréen

 |   |  283  mots
Malgré l'échec de sa Vel Satis, Renault veut être présent sur l'emblématique marché du haut de gamme. Du coup, la firme au losange « vendra sous sa marque la future grande berline de sa filiale coréenne Renault Samsung », assure une source interne. Développée sur la plate-forme des Renault Laguna, Espace et Vel Satis, « cette voiture de forme classique à coffre séparé sera fabriquée à Pusan et lancée en fin d'année sur le marché coréen ». Elle remplacera l'actuelle Renault Samsung SM5 sur base Nissan.priorités françaisesÀ l'export, ce véhicule pourrait reprendre le nom de Safrane ? déjà utilisé par le prédécesseur de la Vel Satis. « Ce modèle devrait être diffusé dans les pays du Golfe, en Russie et en Europe de l'Est. » Il était aussi prévu pour l'Europe occidentale, France comprise. Il devait y prendre la place, du moins partiellement, de la Vel Satis, dont moins de 3.000 exemplaires à peine ont été produits en 2008 à Sandouville. Mais, avec la crise et la priorité donnée à la chasse au CO2, Renault est devenu plus prudent. Son arrivée en Europe occidentale n'est toutefois pas exclue.En attendant, Renault Samsung dévoilera fin mars au salon de Séoul une berline de gamme moyenne, sorte de Laguna à quatre portes nommée Renault Fluence sur les mêmes marchés que le futur haut de gamme ainsi peut-être qu'en Turquie et en Espagne. Renault dispose, depuis 2000, d'une base de production en Corée d'une capacité de 300.000 unités par an, qu'il n'a jamais pu saturer. 101.050 véhicules y ont été fabriqués au premier semestre 2008, dont 30.155 4×4 (appelés Renault Koleos à l'export). Alain-Gabriel Verdevoye

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :