Relance de l'Union pour la Méditerranée -

 |   |  119  mots
L'économie va peut-être sauver l'Union pour la Méditerranée. L'initiative lancée en grande pompe à Paris le 13 juillet 2008 s'est rapidement enlisée politiquement, surtout depuis l'intervention israélienne à Gaza. La signature en fin de semaine dernière de plusieurs accords ? participation de la SNCF au TGV Tanger-Casablanca, gazoduc transsaharien, coopération Tunisie-Maroc dans le tourisme et les énergies renouvelables ? témoigne que les contacts ne sont pas rompus. Les investissements directs ont doublé entre le début de la décennie et la période 2007-2008, où ils ont atteint 40 milliards de dollars. Les besoins sont immenses, mais la question des obstacles à la mobilité des personnes reste une pomme de discorde entre les deux rives. page 6

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :