Reiner Singer

 |   |  180  mots
Économiste à la Erste Bank à Vienne.Certains analystes sont très pessimistes sur l'Europe de l'Est, quel est votre sentiment ? Je le suis moins que certains. Certes, nos prévisions pour la croissance en Ukraine cette année sont à ? 8 % et à ? 3 % pour la Hongrie mais, sur l'ensemble des pays de la région, nous tablons sur un recul de 0,8 % en moyenne. Les pays de l'Est souffrent certes de forts déséquilibres ? de leurs comptes courants en particulier ?, mais tout est relatif : le niveau d'endettement des ménages roumains ne s'élève qu'à 20 % du PIB, contre 60 % pour la zone euro et 100 % aux États-Unis, par exemple. Ainsi, je ne crois pas que l'Europe de l'Est sera à l'Europe de l'Ouest ce que les subprimes sont à l'économie américaine. En fait, l'un des éléments de faiblesse de l'Est est la moindre demande venue de l'Ouest. Nous pensons d'ailleurs que le recul de la croissance sera plus marqué à l'Ouest, avec ? 2 % dans la zone euro pour 2009.L'Europe de l'Est ne sera pas à l'Europe occidentale ce que les subprimes sont à l'économie américaine.flashinterview

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :