repères

Le voisin canadien s'inquièteFace à la montée d'un protectionnisme rampant aux États-Unis, entretenu par un plan de relance donnant la priorité aux produits américains, les autorités canadiennes ne cachent pas leur inquiétude. D'autant que certaines municipalités américaines ferment la porte aux sociétés canadiennes, dans des projets de traitement des eaux, par exemple, également financés par le plan de relance. La semaine dernière, le Canada a choisi les chutes du Niagara, qui marquent la frontière où transite 1 milliard de dollars de marchandises par jour, pour faire valoir son point de vue.Le TGV américain ou la relance à long termeDes lignes ferroviaires à grande vitesse aux États-Unis devraient sortir de terre? mais pas avant cinq à dix ans. L'administration Obama entend consacrer au futur réseau 13 milliards de dollars de fonds fédéraux, dont 8 au titre du plan de relance. Les États fédérés doivent se porter candidats dans ce cadre d'ici le 10 juillet, alors que le gouvernement a déjà identifié une dizaine d'itinéraires prioritaires, le projet le plus avancé étant situé en Californie.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.