« the bangkok post »  : accor profite du low-cost

 |   |  232  mots
Un an après son arrivée à Bangkok, la chaîne à bas prix Ibis de l'hôtelier français y contrôle déjà cinq hôtels et prévoit d'en ouvrir deux autres en 2010. Ibis profite ainsi de la résistance du tourisme pour petits budgets, qui se montre en Asie moins entamé par la crise que l'hôtellerie traditionnelle, notamment grâce à la multiplication des vols low-cost. En Thaïlande, les hôtels Ibis détiennent actuellement les plus forts taux d'occupation parmi toutes les chaînes du groupe grâce à des clientèles essentiellement locales.L'International Institute for Business Development, d'origine suisse, a accordé au Chili la quinzième place mondiale et première régionale pour la capacité à sortir de la récession. Selon l'étude, le Chili bénéficie des leçons tirées de la crise financière traversée en 1982, en particulier sur les questions de dette extérieure, de politique fiscale et de réglementation bancaire. L'Argentine et le Brésil, ses deux concurrents régionaux qui ont également connu la crise de 1982, ont vu l'inflation et la pauvreté augmenter plus fortement ces derniers mois.En réponse à des plaintes sur l'inaccessibilité de l'administration, le nouveau président sud-africain s'est engagé à ouvrir une ligne directe vers son bureau pour les citoyens insatisfaits. Il a enjoint les élus locaux à en faire de même.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :