Tensilica développe des processeurs à tout faire

Après avoir passé plusieurs années de sa vie dans la fabrication de processeurs et la conception assistée par ordinateur de circuits électroniques, Chris Rowen a pris du temps? pour réfléchir dans sa bibliothèque. Il avait en tête l'idée de simplifier la conception des circuits électroniques.Le concept de processeur configurable à la demande a pris forme. En 1997, il a lancé Tensilica, à Santa Clara en Californie, avec l'aide d'Harvey Jones, l'ancien patron de Synopsys et d'Andy Bettolscheim, le cofondateur de Sun Microsystems. Le processeur phare de Tensilica, l'Xtensa, est fourni avec un outil logiciel qui permet de le configurer pour différentes tâches.Le même processeur peut être utilisé pour la vidéo, l'audio, les télécommunications, le transfert de données. Il peut s'adapter aux différentes normes de signaux numériques.nouvelles plates-formesAu départ, cette flexibilité a séduit des sociétés comme Cisco, Zilog et Silicon Spice, qui furent les premiers clients. Novatrice, l'approche n'a pourtant pas convaincu d'emblée. Tensilica a donc lancé ses processeurs Diamond, préprogrammés pour des usages audio (dans la radio numérique par exemple) ou vidéo (notamment dans les décodeurs de télévision payante), et qui représentent 20 % de son activité.Fort potentielAujourd'hui, la société de 120 personnes est rentable. Elle livre 200 millions de processeurs par an, pour un chiffre d'affaires estimé entre 25 et 30 millions de dollars. Chris Rowen imagine atteindre la barre des 500 millions de processeurs d'ici à trois ans. « Les prochains mois vont être certainement difficiles, note-t-il. Mais les grandes tendances de la mobilité, du multimédia et des objets connectés à Internet ne vont pas être remises en cause. De nouvelles plates-formes verront le jour, qui supporteront non pas un ou deux, mais dix voire une vingtaine de standards. » Et plus il y aura de standards, plus les processeurs configurables sont indispensables.Pascal Boulard

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.